La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 703,22
    -80,67 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,44
    -48,84 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,64 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2088
    -0,0099 (-0,81 %)
     
  • Gold future

    1 733,00
    -42,40 (-2,39 %)
     
  • BTC-EUR

    37 197,98
    -2 265,89 (-5,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    912,88
    -20,25 (-2,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,66
    -1,87 (-2,94 %)
     
  • DAX

    13 786,29
    -93,04 (-0,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 483,43
    -168,53 (-2,53 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,92 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3922
    -0,0091 (-0,65 %)
     

Boeing vise des appareils sans pétrole d'ici 2030

par Eric M. Johnson
·1 min de lecture
BOEING VISE DES APPAREILS SANS PÉTROLE D'ICI 2030

par Eric M. Johnson

SEATTLE, Washington (Reuters) - Boeing Co commencera à livrer d'ici la fin de la décennie des avions de ligne capables de voler sans pétrole et uniquement grâce à des biocarburants, a annoncé l'avionneur vendredi.

Cet objectif du constructeur s'inscrit dans l'ambition plus large du secteur aéronautique de réduire ses émissions de carbone de moitié d'ici 2050, a expliqué le groupe américain.

"C'est le défi de notre époque", a déclaré à Reuters le directeur de la stratégie du développement durable de Boeing, Sean Newsum.

L'aviation commerciale représente actuellement environ 2% des émissions mondiales de dioxyde de carbone et environ 12% des émissions du secteur des transports, selon les données de l'ATAG (Air Transport Action Group), groupement d'experts du secteur aéronautique.

Boeing n'a concrètement qu'une décennie pour atteindre cet objectif car les avions de ligne qui entreront en service en 2030 devraient continuer à voler jusqu'en 2050.

En 2018, l'avionneur américain a inauguré le premier vol d'un appareil utilisant 100% de biocarburants. Il s'agissait d'un cargo 777 utilisé par la société de messagerie FedEx.

Jusqu'à présent, les biocarburants peuvent être mélangés à du kérosène jusqu'à un niveau maximal de 50%, a précisé Boeing.

Les carburants alternatifs au kérosène peuvent être fabriqués à partir de déchets végétaux, de graisses animales ou encore de canne à sucre entre autres sources.

(version française Jean-Stéphane Brosse)