Marchés français ouverture 5 h 31 min
  • Dow Jones

    33 970,47
    -614,41 (-1,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 713,90
    -330,06 (-2,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 897,03
    -603,02 (-1,98 %)
     
  • EUR/USD

    1,1729
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    24 099,14
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    35 919,03
    -4 567,43 (-11,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 047,02
    -87,36 (-7,70 %)
     
  • S&P 500

    4 357,73
    -75,26 (-1,70 %)
     

Boeing : probablement pas de livraisons du 787 avant fin octobre

·1 min de lecture

Les livraisons du 787 Dreamliner de Boeing, suspendues depuis mai, ne reprendront probablement pas avant fin octobre, les autorités américaines ayant rejeté pour l'instant les propositions du constructeur pour inspecter les appareils, affirme samedi 4 septembre le Wall Street Journal. L'avionneur avait annoncé à la fin de l'été 2020 avoir repéré des problèmes de fabrication sur le raccord d'une portion du fuselage du long-courrier puis sur le stabilisateur horizontal.

Les livraisons avaient été suspendues entre novembre et mars, et de nouveau interrompues fin mai le temps de transmettre au gendarme américain de l'aviation, la FAA, des informations complémentaires. Cela pèse sur les comptes du constructeur puisque c'est au moment des livraisons que les clients paient l'essentiel de leur facture.

>> A lire aussi - Des employés liés à Boeing rapportent des "pressions" sur la sécurité

Boeing a annoncé mi-juillet avoir découvert de nouveaux défauts sur son long-courrier 787 Dreamliner, suffisamment importants pour réduire les cadences de production et repousser encore les livraisons. Le directeur général, Dave Calhoun, a précisé fin juillet avoir environ 100 avions en stocks, dont moins de la moitié seraient probablement livrés dans l'année.

Selon le Wall Street Journal, des désaccords ont émergé lors d'une réunion début août entre des représentants de la FAA et de Boeing sur la façon de vérifier les appareils déjà fabriqués. Sans vouloir confirmer de date, la FAA a indiqué dans un (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

EDF : un agent contaminé lors d'une opération de maintenance dans une centrale nucléaire de l'Ardèche
Le Royaume-Uni sous la menace d'une pénurie de Coca-Cola
La reine du Danemark embauchée par Netflix
Facebook : un algorithme du réseau social provoque un tollé à cause de ses suggestions
“La Fed et la BCE sont devenues de dangereux pompiers pyromanes, la Bourse risque un krach !”

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles