La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 153,56
    +565,90 (+1,68 %)
     
  • Nasdaq

    13 171,09
    +139,41 (+1,07 %)
     
  • Nikkei 225

    27 448,01
    -699,50 (-2,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,2089
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    27 718,67
    -512,37 (-1,81 %)
     
  • BTC-EUR

    40 732,78
    -4 454,09 (-9,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 326,18
    -61,73 (-4,45 %)
     
  • S&P 500

    4 127,91
    +64,87 (+1,60 %)
     

Boeing : grosse commande de 737 MAX -8 de Dubai Aerospace Enterprise

·1 min de lecture

Nouveau succès commercial pour Boeing, qui semble peu à peu remonter la pente après le désastre du 737 MAX. Le constructeur aéronautique américain va vendre 15 avions 737 MAX-8, son moyen-courrier cloué au sol pendant près de deux ans, à la société de leasing Dubai Aerospace Entrerprise (DAE). Cette commande, d'un prix catalogue de 1,8 milliard de dollars, représente pour DAE "le deuxième investissement dans le 737 MAX au cours de l'année écoulée", précise Boeing dans un communiqué.

Au troisième trimestre 2020, le spécialiste du leasing avait signé un accord avec la compagnie American Airlines dans l'optique d'acheter et de mettre en leasing 18 appareils 737-8, affirme Boeing. "Un nombre croissant de régulateurs de l'aviation dans le monde remettent le MAX dans les airs. Nous sommes confiants dans le succès de ces appareils au moment où le transport domestique et international montre de sérieux signes de reprise", indique DAE dans un communiqué mardi. Le retour des commandes pour Boeing permet au constructeur de redresser un carnet en berne à la suite des déboires de l'appareil et de la crise provoquée par la pandémie de Covid-19.

>> A lire aussi - Boeing 737 Max : 16 compagnies appelées à corriger un problème électrique potentiel

Fin mars, l'américain SouthWest Airlines avait passé une généreuse commande de 100 appareils 737 MAX et pris une option sur 155 appareils supplémentaires, peu après une commande de 27 MAX-8 de la part de la société américaine d'investissement 777 Partners. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Veolia - Suez : l’accord “pas acceptable” pour Ardian et GIP, “plusieurs points de blocages”
Les gares de la SNCF dans "une impasse financière”, la Cour des Comptes tire la sonnette d’alarme
Vaccin Johnson & Johnson anti - Covid-19 : 15 millions de doses à la poubelle ?
Danone plombé par la chute de la livre turque, du dollar et du rouble
Air France-KLM : l’Etat double sa participation au capital, énorme levée de fonds