Boeing : "nous avons confiance en la sécurité du 787"

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BA127,92+1,88

Suite à la publication par la Federal Aviation Administration (FAA) américaine d'une consigne de navigabilité urgente (CNU) demandant aux compagnies américaines d'interrompre à titre temporaire l'exploitation de leurs 787 "Dreamliner", et recommandant aux autres agences réglementaires d'agir de même, Jim McNerney, le PDG de Boeing (NYSE: BA - actualité) , a tenu à intervenir.

Selon la déclaration du dirigeant du groupe, "la sécurité des passagers et des membres d'équipage volant à bord des avions Boeing est notre plus grande priorité"... "Boeing s'engage à apporter son soutien à la FAA et à trouver des réponses le plus rapidement possible. Nous travaillons 24 heures sur 24 avec nos clients, les différentes agences de réglementation et les autorités chargées des enquêtes. Nous mettrons l'ensemble des ressources Boeing à leur disposition".

"Nous avons confiance en la sécurité du 787 et nous nous engageons quant à sa fiabilité. Nous prendrons toutes les mesures nécessaires dans les jours à venir pour assurer la sécurité du 787 auprès de nos clients et des passagers, et pour permettre aux avions d'entrer à nouveau en service", promet le dirigeant, ajoutant que "Boeing regrette profondément l'impact des événements récents" sur les vols de ses clients, et "les désagréments occasionnés auprès d'eux et de leurs passagers".