Marchés français ouverture 4 h 17 min
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,26 (+0,66 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,44 (+0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    29 607,63
    +249,81 (+0,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,2157
    -0,0012 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    28 674,45
    +63,80 (+0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    48 412,67
    -137,87 (-0,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 549,24
    +113,46 (+7,90 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     

Boeing 777 : les passagers du Denver-Honolulu réclament 5 millions de dollars à United Airlines

·1 min de lecture

Les passagers du vol UAL328 qui reliait Denver (Etats-Unis) à Honolulu (Hawaï) le 20 février dernier ne se sont toujours pas remis du traumatisme. Ce jour-là, le Boeing 777-200 d'United Airlines avait subi une panne de moteur en plein vol. Depuis, nombre d'entre eux souffrent d'un trouble de stress post-traumatique (TSPT) et ont décidé d'attaquer en justice la compagnie aérienne, relatait le 13 avril le site spécialisé Aerotime.

Les voyageurs affirment que l'explosion d'un moteur de l'appareil en plein vol, immatriculé N772UA, a considérablement affecté leur santé mentale, leur causant une détresse émotionnelle sévère. Les passagers accusent United Airlines de manquements dans l'inspection de ses avions. Ils réclament une indemnisation de cinq millions de dollars à la compagnie aérienne.

>> A lire aussi - Japan Airlines bannit les Boeing 777 équipés de moteurs Pratt & Whitney après une série d’incidents

"Les 231 passagers à bord de l'UA328 ont eu la chance de s'en sortir, car le vol a réussi à atterrir sans faire de blessés graves ; cependant, ces passagers ont craint pour leur vie pendant près de 20 minutes. [...] Presque tous ont vécu une détresse émotionnelle, qui serait une réponse émotionnelle humaine naturelle, semblable à une expérience de mort imminente", ont détaillé les avocats de ce collectif du cabinet Clifford, cités par plusieurs médias locaux.

>> A lire aussi - Boeing 737 Max : 16 compagnies appelées à corriger un problème électrique potentiel

Comme le rappelle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Syrie dévalue massivement sa devise, la crise au Liban et les sanctions occidentales pèsent
Rançongiciels : nos entreprises “paient trop facilement”, les assureurs incriminés
EDF : "toutes les idées constructives sont les bienvenues" pour améliorer le projet de refonte, selon Bruno Le Maire
Accor nomme Brune Poirson directrice du développement durable
Algérie : le géant du gaz Sonatrach rompt un contrat avec une entreprise du Royaume-Uni, qui réclame un dédommagement colossal