Publicité
Marchés français ouverture 4 h 40 min
  • Dow Jones

    37 753,31
    -45,66 (-0,12 %)
     
  • Nasdaq

    15 683,37
    -181,88 (-1,15 %)
     
  • Nikkei 225

    37 930,85
    -30,95 (-0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0676
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    16 346,56
    +94,72 (+0,58 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 699,34
    -2 234,99 (-3,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 022,21
    -29,20 (-0,58 %)
     

Boeing 737 MAX : Spirit Aero, le sous-traitant défectueux fournit aussi Airbus

Spirit AeroSystems à Wichita, dans le Kansas, est l'un des sous-traitants de Boeing.  - Credit:TNS / TNS/ABACA
Spirit AeroSystems à Wichita, dans le Kansas, est l'un des sous-traitants de Boeing. - Credit:TNS / TNS/ABACA

Présentant ses vœux le 12 janvier dernier en tant que président du Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (Gifas), Guillaume Faury, patron d'Airbus, a fait part de l'attention renforcée de l'avionneur européen sur les aérostructures Spirit, martelant son message : « En termes de sécurité, il faut considérer que rien n'est acquis. La montée en cadence demande d'être encore plus attentif aux problèmes de sécurité. Et on ne fera jamais de la production au détriment de la sécurité. » Une déclaration on ne peut plus capitale à l'heure où Boeing traverse une période difficile confrontée à divers problèmes techniques ces dernières semaines.

Airbus et Boeing partagent en effet plusieurs fournisseurs et sous-traitants comme Spirit. On peut citer au premier chef les motoristes. Ainsi CFM (associant le français Safran et l'américain General Electric) équipe les A320 et les B737. C'est un accord gagnant-gagnant : le coût de développement d'un réacteur (10 milliards de dollars) est tellement élevé que le partage est souhaitable entre les deux grands avionneurs. Ainsi chez CFM, le Leap 1-A est dédié à la famille Airbus 320. On en retrouve la même technologie et la plupart des composants sur le Leap 1-B, le moteur des Boeing 737 MAX. Ces doublons se retrouvent dans les systèmes conçus par Thales, Rockwell Collins ou Honeywell. Même les sièges des passagers sont communs aux deux avionneurs.

Composite outre-Atlantique

Spirit AeroSystems (15 000 salari [...] Lire la suite