Marchés français ouverture 4 h 27 min
  • Dow Jones

    31 270,09
    -121,43 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    12 997,75
    -361,04 (-2,70 %)
     
  • Nikkei 225

    29 004,41
    -554,69 (-1,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,2058
    -0,0009 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    29 164,76
    -715,66 (-2,40 %)
     
  • BTC-EUR

    41 791,65
    +1 063,45 (+2,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 008,34
    +20,25 (+2,05 %)
     
  • S&P 500

    3 819,72
    -50,57 (-1,31 %)
     

Le Boeing 737 MAX de retour dans le ciel européen

·2 min de lecture

Ce n'était plus qu'une question de temps après l'autorisation du régulateur européen. Ce mercredi 17 février, pour la première fois, un vol commercial Boeing 737 MAX a volé en Europe. L'appareil de la compagnie aérienne américaine avait été cloué au sol pendant 22 mois après deux accidents mortels. "Le premier vol avec le 737 MAX est effectué aujourd’hui de Bruxelles vers Alicante et Malaga" en Espagne, affirme la compagnie belge TUI fly qui assurait ce trajet, sur son site internet. L'appareil a décollé à 9 h 30 et s'est posé deux heures trente plus tard à Malaga, selon le site flightradar24.

Deux mois après la FAA américaine, l'Agence européenne de sécurité aérienne (EASA) avait donné le 27 janvier son autorisation au retour en vol de l'appareil. Ce dernier avait été cloué au sol en mars 2019 après deux accidents qui avaient fait 346 morts, Lion Air en Indonésie en octobre 2018 (189 morts) et Ethiopian Airlines en mars 2019 en Ethiopie (157 morts). Les avions ont dû subir une modification du logiciel de commandes de vol, qui avait éte mis en cause dans les accidents, certains câbles ont dû être repositionnés et les pilotes dû suivre une nouvelle formation.

>> A lire aussi - 737 Max : une association de victimes juge sa certification “dangereuse”

Pendant deux ans, les 4 Boeing 737 MAX de TUI fly stationnés à l’aéroport de Bruxelles "ont été inspectés régulièrement et entretenus chaque semaine" et depuis l'autorisation de retour en vol, des "vols de préparation opérationnelle" sans passagers ont été effectués, explique la compagnie. "Lors de ces vols d’essai d'environ une heure, une approche et une remise des gaz ont été notamment effectuées pour tester l'atterrissage automatique et manuel", précise-t-elle.

>> A lire aussi - Retard du 777x, désastre du 737 MAX, Covid-19... Boeing accuse une perte gigantesque

Les vols commerciaux de 737 MAX ont repris le 9 décembre avec la compagnie brésilienne Gol et depuis aux Etats-Unis et au Canada. Depuis son entrée en service, 67 (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La démolition spectaculaire d'un ancien casino de Donald Trump
Aave, l'orfèvre qui développe la finance de demain : au sommaire de la newsletter 21 Millions
PME , fini les pannes de vos machines avec les capteurs Ewattch
Pour protester contre Jacques-Henry Eyraud, les fans de l'OM quittent les réseaux sociaux du club
Twitch : ce site de streaming vidéo ringardise la télé et Youtube