La bourse ferme dans 7 h 59 min
  • CAC 40

    5 531,23
    +12,68 (+0,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 501,50
    +8,96 (+0,26 %)
     
  • Dow Jones

    29 638,64
    -271,73 (-0,91 %)
     
  • EUR/USD

    1,1975
    +0,0040 (+0,34 %)
     
  • Gold future

    1 795,30
    +14,40 (+0,81 %)
     
  • BTC-EUR

    16 269,13
    +18,12 (+0,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    383,25
    +18,65 (+5,12 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,28
    -0,06 (-0,13 %)
     
  • DAX

    13 353,26
    +62,10 (+0,47 %)
     
  • FTSE 100

    6 313,36
    +47,17 (+0,75 %)
     
  • Nasdaq

    12 198,74
    -7,11 (-0,06 %)
     
  • S&P 500

    3 621,63
    -16,72 (-0,46 %)
     
  • Nikkei 225

    26 787,54
    +353,92 (+1,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 567,68
    +226,19 (+0,86 %)
     
  • GBP/USD

    1,3399
    +0,0068 (+0,51 %)
     

Le Boeing 737 MAX peut de nouveau voler aux Etats-Unis

·2 min de lecture

"Une étape importante". Voici ce qu'a déclaré Boeing à l'annonce de la levée de l'immobilisation au sol du 737 MAX aux Etats-Unis. L'agence fédérale de l'aviation américaine a annoncé, dans un communiqué de ce mercredi 18 novembre, que le Boeing 737 MAX était autorisé à voler de nouveau, près de deux ans après son immobilisation au sol à la suite de deux accidents ayant fait 346 morts dans un intervalle de cinq mois. "Ces événements et les leçons que nous en avons tirées ont remodelé notre entreprise et concentré davantage notre attention sur nos valeurs fondamentales de sécurité, de qualité et d'intégrité", assure le PDG de Boeing David Calhoun, cité dans le communiqué.

Cet aéronef, qui était la locomotive des ventes de Boeing avant ses déboires, ne pourra toutefois pas voler dans tous les Etats : les autorités de l'aviation civile d'autres pays ont décidé de procéder elles-mêmes à leur propre certification. Le constructeur aéronautique se dit prêt à travailler avec les régulateurs du monde entier pour un retour rapide de cet avion dans le ciel mondial. La FAA, le régulateur aérien aux Etats-Unis, précise par ailleurs qu'elle doit encore approuver la formation nécessaire pour les pilotes avant tout vol du Boeing 737 MAX dans le ciel américain. La compagnie American Airlines a néanmoins déjà prévu un vol fin décembre.

Avec des compagnies aériennes aux finances mal en point et un trafic en berne, Boeing a perdu au total 393 commandes sur les dix premiers mois de l'année. Il va néanmoins reprendre ses livraisons, ce qui lui permettra d'être payé et de renflouer ses caisses.

En Europe, le 737 MAX devrait être de nouveau autorisé à voler avant l'année prochaine. C'est ce qu'a laissé entendre Patrick Ky, directeur exécutif de l'Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA), à Bloomberg mi-octobre. Le gendarme européen de l'aviation serait satisfait des modifications apportées par Boeing.

A lire aussi — Le 737 Max de Boeing peut de nouveau voler en toute sécurité, selon (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les commerces 'non essentiels' devraient rouvrir le 28 novembre
La dette mondiale va atteindre un nouveau record en 2020
Bruno Le Maire appelle à décaler le Black Friday alors que les commerces non-essentiels restent fermés
C'est qui le patron ?! lance son appli concurrente de Yuka
73% des gels hydroalcooliques sur le marché seraient non conformes, et 35% seraient dangereux selon la DGCCRF