Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 265,86
    +211,51 (+0,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 380,86
    +49,97 (+3,75 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

Boeing 737-8 : dix-sept passagers pris en charge après un incident sur un vol de Korean Air

lasta29/Wikimedia Commons

Encore un incident pour Boeing ! Cette fois-ci, c'est la compagnie sud-coréenne Korean Air qui a indiqué ce mardi 25 juin enquêter sur un incident de pressurisation sur un de ses Boeing 737-8, causant les blessures de dix-sept passagers. Dans la foulée, l'appareil à revenir se poser d'urgence à son point de départ. L'incident s'est produit samedi environ 50 minutes après le décollage de ce vol au départ de Séoul-Incheon et à destination de Taichung, à Taïwan, avec 125 personnes à bord, a confirmé un porte-parole de la compagnie à l'AFP mardi.

Dix-sept passagers ont dû être soignés en raison de cette panne de pressurisation mais n'ont pas subi de lésions graves, a précisé la compagnie. «Nous coopérons pleinement avec les autorités compétentes pour faire la lumière sur les circonstances de l'incident», a ajouté Korean Air, qui a présenté ses «excuses à toutes les personnes concernées». Boeing multiplie depuis plusieurs mois les problèmes de production et de contrôle de qualité sur plusieurs modèles de ses avions commerciaux.

La semaine passée, le PDG de l'avionneur, Dave Calhoun, avait reconnu lors d'une audition devant le Sénat américain la «gravité» de la situation dans ce domaine. En janvier, la porte-bouchon d'un 737 MAX 9 d'Alaska Airlines s'était notamment détachée en plein vol, contraignant l'appareil à un atterrissage d'urgence. Le ministère américain de la Justice a prévenu mi-mai d'un risque de poursuites pénales contre l'avionneur pour non-respect d'un accord conclu en (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bonne nouvelle pour les emprunteurs, le retour des régimes spéciaux de retraite ? L'actu éco en 120 secondes
L’or, un actif de plus en plus stratégique pour les Banques centrales
Législatives : RN, Nouveau Front populaire… combien de sièges avec les votes des européennes ?
Libération de Julian Assange : c’est quoi cet accord trouvé avec les Etats-Unis ?
Surtourisme : la mesure radicale de Barcelone face aux locations Airbnb