La bourse est fermée

Boeing a été surpayé par la Nasa pour sa capsule spatiale, dénonce un audit

La Nasa a "surpayé" Boeing pour construire sa prochaine capsule pour astronautes, selon un audit public. L'agence spatiale américaine a accordé en 2014 des contrats à prix fixes à Boeing et SpaceX pour chacun construire des taxis pour la Station spatiale internationale (ISS) : Starliner pour Boeing, et Dragon pour SpaceX. Ces vaisseaux devaient initialement transporter des astronautes en 2017, mais ces premiers vols habités ne sont maintenant prévus qu'au début de 2020 -- et encore, les tests ne sont pas terminés.

Au total, la Nasa a engagé plus de 8 milliards de dollars dans les deux sociétés pour assurer six voyages chacune de quatre astronautes jusqu'en 2024. Boeing a été payée plus que SpaceX. Le prix de l'aller-retour reviendra à 90 millions par astronaute à bord de Starliner, selon un rapport publié jeudi par l'inspecteur général de la Nasa, qui est indépendant. C'est 63% de plus que chez SpaceX (55 millions), et plus que les 80 millions que la Nasa paie actuellement à la Russie pour des places dans ses fusées Soyouz, le seul moyen de transport vers l'ISS dans le monde depuis la fin des navettes américaines en 2011.

>> A lire aussi - 737MAX : les têtes tombent chez Boeing

Boeing a contesté ce calcul, soulignant auprès de l'AFP que SpaceX avait bénéficié auparavant de gros contrats de développement de la Nasa pour la version cargo de Dragon. L'inspecteur général a révélé que la Nasa avait en outre payé 287 millions de dollars supplémentaires à Boeing pour combler un retard de construction, bien que le contrat initial fût fixe. "Selon nous, ce paiement additionnel n'était pas nécessaire", conclut le bureau de l'inspecteur général dans le rapport, car il suffisait d'acheter des places supplémentaires dans les fusées Soyouz. La Nasa, dans une lettre, dit n'être "pas d'accord" avec ces conclusions, et Boeing a justifié le surcoût par la "flexibilité supplémentaire" offerte à l'agence.

Les turbulences subies par Boeing dans ses activités spatiales s'ajoutent à l'une des

(...) Cliquez ici pour voir la suite

XL Airways a été victime de la concurrence déloyale de Norwegian Air, dénonce Le Maire
Carlos Ghosn : sa femme dénonce le "silence assourdissant" de la France
737 MAX : un ingénieur de Boeing accuse sa direction d'avoir privilégié le profit à la sécurité
SNCF a signé un “excellent” été, hausse “très impressionnante” du chiffre d’affaires
Thierry Bolloré dénonce la "brutalité" de sa mise à l'écart