La bourse est fermée

BNP Paribas vise une sortie du charbon en 2030 en Europe

1 / 2

BNP Paribas vise une sortie du charbon en 2030 en Europe

BNP Paribas s'était engagée dès 2015 à accélérer la transition énergétique. La banque a annoncé vendredi l'arrêt complet de ses financements au secteur du charbon en 2030 dans l'Union européenne et en 2040 pour le reste du monde. Le groupe bancaire rehausse également son objectif de financement dans les énergies renouvelables à 18 milliards d'euros d'ici 2021, son premier objectif de 15 milliards d'euros à horizon 2020 ayant été dépassé fin 2018.

BNP Paribas, qui souligne ne plus financer depuis 2017 de nouveaux projets de centrale à charbon, compte étendre cette politique "aux crédits généraux accordés aux producteurs d'électricité dont une partie de la production demeure basée sur du charbon".
    
Cela l'amènera à "intensifier son dialogue" avec ses entreprises clientes produisant une partie de leur électricité à partir du charbon "pour analyser dans quelle mesure leur trajectoire d'évolution est compatible avec les objectifs du groupe par zone géographique" est-il précisé dans un communiqué. Ce qui pourra l'amener "à cesser ses relations avec les producteurs qui planifieraient de nouvelles capacités de production d'électricité à base de charbon", garantit le groupe.
    
Chaque année, il continuera de publier la répartition par source d'énergie de ses financements à la production d'électricité dans le monde. En 2018, la part de charbon dans les sociétés d'électricité financées par BNP Paribas est devenue...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi