La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 070,00
    -130,67 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    13 896,45
    -155,90 (-1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2041
    +0,0061 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    46 352,38
    +81,83 (+0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 262,40
    -36,56 (-2,81 %)
     
  • S&P 500

    4 161,09
    -24,38 (-0,58 %)
     

BNP Paribas va-t-il acheter la banque de Casino et du Crédit Mutuel ? : le conseil Bourse du jour

·1 min de lecture

Jefferies reste positive sur les actions BNP Paribas. Si le courtier préfère Société générale, il est néanmoins à l’achat sur la banque de la rue d’Antin, avec un objectif de cours porté de 64 à 66 euros. “La forte surperformance des banques françaises par rapport au marché depuis novembre a été tirée par des aspects macro et techniques, mais aussi par des hausses de consensus de bénéfices après les résultats des troisième et quatrième trimestres. Malgré le rebond, les banques françaises restent attractives, car nous nous attendons à des changements plus positifs dans les prévisions du consensus, nous trouvons les perspectives de rendement du capital attrayantes et du potentiel de hausse de valorisation”, argue l’établissement financier.

BNP Paribas, qui pâtit en Bourse aujourd'hui des remous provoqués par les déboires d’un fonds spéculatifs, doit déposer aujourd'hui son offre définitive en vue de l’acquisition de 50% ou plus de la banque commune du Crédit Mutuel et de Casino, Floa Bank (ex-Banque Casino), rapporte Les Echos, avec l’apport de 3 millions de clients et la mainmise sur un expert des paiements fractionnés à la clé. BNP Paribas doit par ailleurs déposer une offre indicative pour Orange Bank (1,2 million de clients). Il pourrait le faire dans les prochains jours, rapporte le quotidien.

A lire aussi - Orange : le salaire en or du syndicaliste préféré de Stéphane Richard

L’analyse des paramètres mathématiques suggère un prochain retour de la volatilité sur les actions (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le boom de la dette risque de mener à un krach en Bourse et plomber l’économie, avertit le FMI
Titres restaurants et autres avantages collaborateurs : les outils de la politique sociale des entreprises
Ikea : "l'heure des comptes a sonné" pour le géant du meuble, des dommages et intérêts réclamés
Vaccin Covid-19 : Johnson & Johnson va livrer à l’Afrique des centaines de millions de doses
Covid-19 : le traitement d’Eli Lilly, Vir et GSK suscitent l’espoir