Marchés français ouverture 4 h 40 min
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 679,84
    -546,24 (-1,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0516
    -0,0012 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    18 633,67
    -102,77 (-0,55 %)
     
  • BTC-EUR

    16 107,47
    -319,96 (-1,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,21
    -4,94 (-1,22 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     

BNP Paribas offre un rendement de 8% : le conseil Bourse

Loïs Larges

BNP Paribas a fait des étincelles en Bourse ces derniers temps. D’autant que les comptes du troisième trimestre n’ont pas déçu. La banque leader de la zone euro, qui a entre autres bénéficié de “la très bonne performance sur les dérivés sur matières premières, les taux de change et les pays émergents", a signé une croissance à deux chiffres des profits, en “hausse de plus de 10%, à 2,76 milliards d’euros, contre un bénéfice net de 2,3 milliards attendu en moyenne par les analystes financiers”, relève Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l’analyse marchés chez eToro.

Le produit net bancaire (PNB, jauge de revenus pour les banques), meilleur que prévu, a grimpé de 8%, sur fond d’appréciation du dollar. Si les coûts sont ressortis en ligne avec les attentes, les revenus ont été plus forts qu’attendu, note Jefferies, qui a un avis d'achat sur l’action, avec un objectif de cours de 73 euros. BNP Paribas est peu cher en Bourse, la capitalisation ne représentant que 6 à 7 fois les bénéfices estimés pour 2023. Une valorisation “correcte”, pour le secteur bancaire, juge Antoine Fraysse-Soulier. Le rendement des dividendes est attractif, à 7-8% environ.

Outre la vente de Bancwest par BNP Paribas, Jefferies salue le relèvement des revenus estimés à horizon 2025. Enfin, alors que la crise de l’énergie inquiète moins en Europe, le spectre d’un scénario noir pour l’économie en 2023 tend à refluer.

>> Notre service - Économisez jusqu’à 300 euros par an en testant notre comparateur de Tarifs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Protection des données personnelles aux Etats-Unis : Google accepte de verser des centaines de millions de dollars
Le dollar se stabilise après son repli des derniers jours
EDF ne pourra pas respecter son calendrier de relance du parc nucléaire
Futur avion de combat européen : Airbus espère un accord avec Dassault avant la fin de l'année
Jeff Bezos annonce qu'il fera don de la majorité de sa fortune à des associations caritatives