Marchés français ouverture 4 h 8 min
  • Dow Jones

    33 945,58
    +68,61 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    14 253,27
    +111,79 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 916,68
    +32,55 (+0,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,1926
    -0,0017 (-0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 575,71
    +265,95 (+0,94 %)
     
  • BTC-EUR

    28 542,75
    +932,04 (+3,38 %)
     
  • CMC Crypto 200

    817,31
    +22,98 (+2,89 %)
     
  • S&P 500

    4 246,44
    +21,65 (+0,51 %)
     

Comment BMW, Volkswagen, Daimler engrangent les profits malgré les dépenses pour l'électrique

·2 min de lecture

BMW affiche ce vendredi 7 mai un bénéfice net trimestriel à 2,8 milliards d'euros. Volkswagen a gagné 3,4 milliards, Daimler 4,4. Et ce, en dépit de très lourds investissements pour l'électrification. Mais la belle allemande reste synonyme de statut social partout dans le monde!

Les constructeurs auto allemands s’en sortent très bien malgré leurs énormes investissements et les baisses de production dues aux manque de semi-conducteurs. affiche ce vendredi 7 mai un bénéfice net trimestriel à 2,8 milliards d'euros (574 millions sur la même période il y a un an). Avec une marge opérationnelle (dans l’automobile) honorable de 9,8%. Le flux de trésorerie disponible s'élève à 2,5 milliards d'euros au premier trimestre, de quoi voir venir! "Nous restons sur la voie d'une croissance continue et rentable", affirme Oliver Zipse, son président.

Le groupe avait fait état pour sa part jeudi d'un bénéfice net trimestriel de 3,4 milliards d'euros (517 millions d'euros il y a un an) et d’une marge de 7,7%. Le flux de trésorerie net atteint 5,5 milliards. Le 23 avril dernier, Daimler avait annoncé un profit net de 4,4 milliards au premier trimestre (170 millions un an auparavant). Et une marge de 14% pour Mercedes (voitures et utilitaires), même si celle-ci n’est pas calculée comme celles de BMW ou Volkswagen et n’est pas directement comparable… Le flux de trésorerie atteint 2,8 milliards (Daimler).

Fort rebond des ventes

Ces excellents résultats proviennent essentiellement d’un fort rebond des ventes. a progressé d’un tiers entre janvier et mars à 636.600 unités. Volkswagen a accru ses livraisons de 21% à 2,4 millions. Mercedes a augmenté ses ventes de voitures et utilitaires de 15% à 627.300. Les voitures germaniques restent des objets de désir réputées pour leur élégance, leurs performances techniques, leur qualité de finition - même si la fiabilité reste inférieure à celles des marques japonaises Toyota ou Honda selon les études auprès des consommateurs. Les belles allemandes sont synonymes de statut social dans tous les pays du monde, comme en témoignent les limousines ou énormes SUV Audi, Porsche, Mercedes, BMW prisés des dirigeants politiques ou économiques, des dictateurs ou autres chefs maffieux.

Impossible de comparer ces résultats financiers à c[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles