La bourse ferme dans 8 h 7 min
  • CAC 40

    6 919,76
    +81,80 (+1,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 129,13
    +50,87 (+1,25 %)
     
  • Dow Jones

    34 297,73
    -66,77 (-0,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,1297
    -0,0009 (-0,08 %)
     
  • Gold future

    1 845,20
    -7,30 (-0,39 %)
     
  • BTC-EUR

    33 217,16
    +739,76 (+2,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    851,91
    +31,32 (+3,82 %)
     
  • Pétrole WTI

    85,79
    +0,19 (+0,22 %)
     
  • DAX

    15 307,18
    +183,31 (+1,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 461,04
    +89,58 (+1,22 %)
     
  • Nasdaq

    13 539,29
    -315,83 (-2,28 %)
     
  • S&P 500

    4 356,45
    -53,68 (-1,22 %)
     
  • Nikkei 225

    27 011,33
    -120,01 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    24 245,17
    +1,56 (+0,01 %)
     
  • GBP/USD

    1,3508
    +0,0002 (+0,01 %)
     

Quand BMW se rêve français et s’approprie le nom d’un village

·2 min de lecture

ÉDITO. Deux bourgades du Morbihan et du Puy-de-Dôme partagent le même nom... qui se retrouve en tête des publicités pour une voiture électrique de BMW. Hommage incongru du constructeur allemand à nos belles provinces ou bien entourloupe de notre cervelle embrumée ?

C’est bien connu, parfois notre cervelle nous joue des tours. Comme lorsqu’elle croit reconnaître le nom de la ville de Theix, dans la suite de lettres qui composent cette courte phrase rédigée en anglais : “The iX”.

Cette formule lapidaire — sinon désinvolte — est employée par le constructeur allemand BMW pour introduire le nom de son tout dernier . De la même manière que les campagnes intitulées “The 3” et “The 4” annonçaient la berline Série 3 et le coupé Série 4.

L’espace d’un instant, “The iX” devient Theix pour tous ceux qui connaissent le nom de cette bourgade

La logique du procédé s’entend. Il suggère que la seule mention du nom d’une voiture BMW suffit à établir sa supériorité sur ses rivales. Comme si tous les modèles du constructeur allemand faisaient référence, chacun dans leur catégorie. Présomptueux autant qu’habile.

Les âmes douces diront que lire Theix au lieu de “The iX” relève d’une obsession bien bénigne. Qu’ils soient remerciés de leur bonté. De fait, d’éminents médecins ont expliqué les causes de ce phénomène. Ils démontrent que notre cerveau procède par comparaison, lorsqu’il doit déchiffrer à la volée des caractères pour former des mots. En l’absence de contexte particulier, notre mémoire se raccroche à ce qu’elle connaît.

Pas étonnant, dès lors, que le Français habitué à lire plusieurs fois par jour le mot Theix croit reconnaître le nom de cette ville — plutôt qu’un invraisemblable “The iX”, qui ne signifie rien dans leur langue natale. L’illusion ne dure qu’une fraction de seconde, le temps de remarquer le logotype bleu et blanc de BMW. Toutefois la coquetterie de la police de caractères resserrée facilite la confusion, de sorte qu’une cervelle embrumée a tôt fait de rassembler les deux mots, qui semblent alors n’en former qu’un.

BMW décline ses accroches publicitaires sur le même format : “The 3”, "The 4”, et maintenant, “The iX”

Si mon cœur bondit, chaque fois que je tombe sur la publicité de la BMW iX, c’est parce que je suis origina[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles