La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 391,91
    +486,02 (+0,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

BMW iX: le SUV électrique du futur pas beau, mais intelligent

·2 min de lecture

ESSAI – C’est avec un luxueux SUV électrique que BMW donne un avant-goût de ce que seront ses futurs modèles. L’iX convainc par son confort et son comportement routier, et permet au constructeur de rattraper son retard technologique. Dommage que le sublime intérieur se cache derrière une carrosserie maladroite.

Six ans exactement après que le scandale des moteurs diesels truqués par le Groupe Volkswagen a éclaté, les conséquences les plus spectaculaires en sont maintenant visibles. Il faut en moyenne cinq ans pour développer une nouvelle génération de voiture. Aujourd’hui donc, les programmes industriels décidés en réaction à cette crise qui a ébranlé l’image des constructeurs automobiles, en particulier allemands, sont en train d’éclore. Et pour attirer l’attention, il faut du spectaculaire et de l’électrique. Le BMW iX, un SUV de luxe à batterie, entend ni plus ni moins que se présenter comme le manifeste du futur automobile selon la marque bavaroise. Et ce, quelques semaines seulement après l’, une limousine ultra-profilée qui tient à peu près le même rôle chez le rival de toujours, Mercedes-Benz.

Si l’iX a pour but manifeste de braquer les projecteurs sur BMW, la marque n’a pas attendu le séisme pour proposer un modèle électrique. Après l’i3, une citadine lancée en 2013, le constructeur s’est pourtant reposé sur ses lauriers, se laissant doubler par de redoutables concurrents qui s’appellent Tesla, Hyundai et Mercedes-Benz. Pour preuve, l’iX3 commercialisé il y a quelques mois se contente de performances moyennes, voire même décevantes eu égard à son tarif élevé (lire notre ). L’iX a donc été dessiné à partir d’une feuille blanche, avec une architecture optimisée pour la motorisation électrique.

Un BMW iX aux lignes délibérément pataudes?

Le BMW iX peut être considéré comme la traduction en série du concept-car Vision iNext dévoilé au salon de Francfort en 2019. Malheureusement, au passage en production, les proportions ont été grandement altérées. "C’est un choix délibéré de faire des lignes différentes", assure le service de communication du constructeur. Juxtaposer les images du concept-car et du iX de série permet de constater l’ampleur du désastre: les traits sont identiques, mais les volumes devenus patauds, en particulier par la faute d’un porte-à-faux arrière m[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Tesla Model X 100 D : aussi polyvalent qu'un hybrideDe Paris à l’île de Ré en Audi e-tron 100 % électrique, les kWh défilent !GAC Aion V: cette voiture électrique charge en 8 minutesBMW rêve d'une voiture entièrement recyclable et recycléeComment BMW, Volkswagen, Daimler engrangent les profits malgré les dépenses pour l'électrique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles