La bourse ferme dans 46 min

Bluehole New Consumption publie un article de fond sur les récentes mises à jour en matière de réglementation du vapotage

·4 min de lecture

Acceptée par un nombre croissant d'organismes de réglementation de santé, l'industrie du vapotage va connaître un marché plus concentré et plus normalisé

SHENZHEN, Chine, November 04, 2021--(BUSINESS WIRE)--Le principal média chinois dédié au vapotage, Bluehole New Consumption, a publié aujourd'hui un article de fond sur les récentes mises à jour en matière de réglementation de vapotage au Royaume-Uni, aux Etats-Unis et en Malaisie. Alors que le vapotage est accepté par un nombre croissant d'organismes de réglementation de santé, l'industrie va connaître un marché plus concentré et plus normalisé.

Veuillez trouver ci-après l'article complet en langue anglaise:

Le 29 octobre 2021, l'agence gouvernementale britannique, la Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) a annoncé que le NHS pourrait prochainement prescrire des cigarettes électroniques visant à aider les fumeurs à cesser de fumer, invitant les fabricants de cigarettes électroniques à soumettre leurs produits pour qu'ils suivent un processus d'homologation identique à celui des médicaments délivrés sur ordonnance. L'Angleterre pourrait ainsi devenir le premier pays à prescrire des cigarettes électroniques sous licence médicale. "Une cigarette électronique sous licence médicale devrait faire l'objet de vérifications de sécurité plus rigoureuses que celles requises dans le cas d'une vente dans le commerce," selon la BBC.

Le même jour, le gouvernement malais a annoncé imposer le paiement de droits d'accise sur les produits de vapotage contenant de la nicotine. Le directeur général de British America Tobacco (BAT) Malaysia, Nedal Salem, a déclaré que le gouvernement malais cherche ainsi à légaliser les produits de vapotage contenant de la nicotine: "Non seulement la réglementation autorisera les vapoteurs à accéder à des alternatives au tabagisme à risques réduits, mais elle garantira également que les produits utilisés sont conformes aux normes de qualité et de sécurité."

En parallèle, la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé en octobre des Marketing Orders à Vuse Solo et à ses pods liquides de cigarettes électroniques aromatisés au tabac, faisant de celle-ci la première sorte de cigarettes électroniques à être autorisée pour la vente par la FDA.

Du Royaume-Uni à la Malaisie, en passant par les Etats-Unis, la cigarette électronique est acceptée par un nombre croissant d'organismes de réglementation de santé du monde entier, comme outil efficace de réduction des méfaits visant à améliorer la santé publique.

Comme BAT Malaysia l'affirme, la réglementation pourrait permettre d'accélérer favorablement le développement sain de l'industrie du vapotage, en établissant des exigences de qualité et des normes de sécurité supérieures pour ces produits. En outre, l'état de la réglementation, notamment l'autorisation de mise sur le marché et l'évaluation des médicaments délivrés sur ordonnance, pourrait être considéré comme la reconnaissance, par les organismes de réglementation, des bénéfices de ces produits en termes de santé publique.

En outre, Mitch Zeller, directeur du Center for Tobacco Products de la FDA, a affirmé qu'"un grand nombre d'évaluations de produits du tabac sont actuellement au stade final", lors d'une conférence virtuelle organisée, le 27 octobre, par le Food and Drug Law Institute. Cependant, l'agence n'a autorisé jusqu'ici que trois produits en raison des éléments substantiels de preuve de réduction des méfaits du tabac. Elle a en revanche refusé des Marketing Orders pour 200 000 produits.

Vuse se trouve actuellement en position de tête pour être soumis au processus PMTA (Premarket Tobacco Product Applications). Ceci illustre le fait que la FDA (et éventuellement d'autres organismes de réglementation) a plus tendance à faire confiance aux produits fabriqués par des chefs de file du marché, et à les agréer en raison de leur fiabilité et des bénéfices certains en termes de santé publique étayés par des données scientifiques suffisantes.

Les strictes exigences produits de la FDA s'appliquent également aux fabricants. SMOORE, le plus important fabricant de produits de vapotage au monde, est le fournisseur stratégique de VUSE. Parmi ces exigences figurent les capacités d'évaluation non-cliniques liées au PMTA, y compris des tests physiques, des essais chimiques et une évaluation des risques pour la santé. En outre, les tests CNAS de SMOORE se sont également multipliés jusqu'à atteindre le nombre de 134.

Alors que le cadre réglementaire définit une barrière plus élevée à l'entrée de ce secteur, l'industrie mondiale du vapotage constatera un marché plus normalisé et plus concentré dans lequel les chefs de file de l'industrie, tels BAT et SMOORE, continueront de renforcer leur position de leader. Simultanément, l'ensemble du secteur et de la chaîne d'approvisionnement tireront à leur tour profit d'un marché très normalisé, doté d'une réglementation aussi saine.

Pour lire l'article original, veuillez consulter: https://www.bluehole.com.cn/news/detail/47350

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20211104005987/fr/

Contacts

Bluehole New Consumption:
(+86)18612693874
CHEN ZHONG

SMOOR
Frankie Chen
(+86)13530848319
frankie.chen@smoorecig.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles