Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 078,23
    -53,30 (-0,14 %)
     
  • Nasdaq

    15 984,67
    -12,15 (-0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    39 233,71
    +135,03 (+0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,0854
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • HANG SENG

    16 634,74
    -91,12 (-0,54 %)
     
  • Bitcoin EUR

    50 303,45
    +2 647,23 (+5,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 072,22
    -16,58 (-0,33 %)
     

Bloqué par une grève du secteur postal, Tesla attaque l’État suédois

La Tesla Model Y s'est imposée comme la voiture électrique la plus vendue en Europe en 2023.  - Credit:Tesla
La Tesla Model Y s'est imposée comme la voiture électrique la plus vendue en Europe en 2023. - Credit:Tesla

Le géant américain Tesla a entamé des poursuites contre l'État suédois en raison du refus des employés du secteur postal de livrer les plaques d'immatriculation de ses voitures neuves. Le mouvement de grève visant Tesla, lancé fin octobre par le syndicat de la métallurgie IF Metall en raison du refus du constructeur d'adhérer à une convention collective sur les salaires, s'est élargi depuis à d'autres secteurs.

À LIRE AUSSI Quand l'Europe met des bâtons dans les roues de Tesla

Le secteur postal s'est joint au mouvement le 20 novembre, des employés cessant de livrer les bureaux et ateliers de réparation de Tesla. Les plaques d'immatriculation étant uniquement livrées par courrier, le mouvement pourrait empêcher les nouvelles Tesla de circuler, ce que le patron du groupe, Elon Musk, a qualifié « d'insensé » vendredi. Dans sa requête au tribunal du district de Norrköping, Tesla demande au tribunal d'imposer que l'Agence suédoise des transports s'assure que les plaques d'immatriculation « rentrent en possession de Tesla ». Elle demande également une amende d'un million de couronnes (87 000 euros) si l'agence publique devait échouer à faire respecter une éventuelle décision du tribunal.

À LIRE AUSSI La voiture électrique est-elle vraiment vertueuse ?

L'Agence suédoise des transports avait indiqué la semaine dernière que l'envoi des plaques était confié au groupe postal Postnord, en vertu d'un contrat s'appliquant à toutes les agences gouvernementales. Dans une autr [...] Lire la suite