La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0555
    -0,0032 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    1 843,60
    +2,40 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    27 700,49
    -945,51 (-3,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    651,91
    -21,46 (-3,19 %)
     
  • Pétrole WTI

    112,70
    +0,49 (+0,44 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2486
    +0,0011 (+0,09 %)
     

Le blocage des prix voulu par Jean-Luc Mélenchon profiterait surtout aux plus aisés

“Jour 1, je bloque les prix”. Jean-Luc Mélenchon a prévenu. S’il devient Premier ministre après une victoire de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) aux législatives, sa première mesure consistera à bloquer les prix de certains produits de première nécessité pour lutter contre l’inflation. Celle-ci a atteint un taux de 4,8% en avril 2022, un record depuis 1985. Outre l’énergie (tarifs réglementés du gaz et de l’électricité, prix du carburant), le troisième homme de la présidentielle vise un panier de 5 fruits et légumes, ainsi qu’une série de biens de consommation alimentaire ou d’habillement dont les prix ont augmenté dernièrement. Pour rappel, le blocage des prix est une pratique rendue possible par le Code de commerce. Son article L. 410-2 autorise l’Etat à prendre des mesures temporaires contre des hausses excessives à la caisse.

Pour autant, le blocage des prix est-il véritablement salvateur pour le portefeuille des plus modestes ? Selon le cabinet d’études économiques Asterès, les principaux bénéficiaires du blocage des prix seraient, au contraire, les Français les plus aisés. Et pour cause, ce sont eux qui consomment le plus ! En se basant sur un blocage des prix de l’énergie et de 7 types de produits alimentaires (pain, oeufs, céréales, fromage, huile, fruits et légumes) au niveau de 2021, le cabinet Asterès a estimé le gain annuel moyen (pour 2022) de pouvoir d’achat des ménages français à 631 euros.

⋙ A lire aussi - Carburants : les prix à la pompe (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Inflation, croissance... Voici les prévisions de l'Insee pour le second trimestre 2022
Le ras-le-bol des salariés du hard-discounter Action, l’éco-prêt à taux zéro bientôt plus facile à obtenir… Le flash éco du jour
Un portrait de Marilyn Monroe peint par Warhol vendu 195 millions de dollars aux enchères, un record
Embargo pétrolier : von der Leyen indique des "progrès" après une rencontre avec Orban
Une veste de Zelensky vendue aux enchères pour récolter des fonds pour l’Ukraine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles