La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 774,41
    -58,13 (-0,18 %)
     
  • Nasdaq

    12 493,93
    -150,53 (-1,19 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • EUR/USD

    1,0218
    +0,0023 (+0,22 %)
     
  • HANG SENG

    20 003,44
    -42,33 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    22 632,34
    -997,95 (-4,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,78
    -20,57 (-3,69 %)
     
  • S&P 500

    4 122,47
    -17,59 (-0,42 %)
     

Les blessures les plus « bêtes » de sportifs

Touché au doigt après une séance de cerf-volant, Lucas Paqueta s'inscrit dans une lignée de sportifs blessés en dehors des terrains. Barbecue, parfum ou baguettes japonaises... voici les dix blessures les plus « bêtes » que des athlètes ont contractées.

La saison 2021-2022 a beau être terminée, cela n'empêche pas certains footballeurs de se blesser. C'est le cas de Lucas Paqueta. Blessé à un doigt en faisant du cerf-volant, le joueur s'est chargé lui-même d'annoncer la nouvelle sur Instagram. Mais le Brésilien n'est pas le premier à contracter une blessure « bête ». Nous en avons sélectionné dix.

Romain Hamouma : jeu de main, jeu de vilain

Alors que Saint-Étienne est à la traîne en Ligue 1, plusieurs joueurs du club participent à l'anniversaire de Wahbi Khazri au bowling. L'occasion pour les joueurs de se défier au punching-ball. Romain Hamouma en est et se blesse finalement au poignet. Opéré d'une rupture du ligament le 3 mars, le joueur de 31 ans est contraint de manquer les sept rencontres suivantes.

lire aussi

Couacs, blessures et altercations... : 123 jours qui ont conduit Saint-Étienne au naufrage

Biniam Girmay : une première victoire célébrée à l'hôpital

Le 17 mai dernier, Biniam Girmay (Intermarché-Wanty Gobert) remporte la 10e étape du Giro, marquant ainsi la première victoire d'un coureur d'Afrique noire sur un Grand Tour. Mais au moment de célébrer sur le podium avec une bouteille de Prosecco, l'Érythréen n'anticipe pas la trajectoire du bouchon et se le prend dans l'oeil. Une mésaventure qui l'a conduit directement à l'hôpital après les célébrations, sans même pouvoir passer devant la presse, et l'a forcé à abandonner la course.

Darius Vassell, le médecin malgré lui

Joueur d'Aston Villa en 2002, Darius Vassell aperçoit un jour une poche de sang sous son gros doigt de pied. Le joueur essaye de prendre les choses en main, accompagné... de sa perceuse. L'international anglais est persuadé de pouvoir percer le caillot sans encombre. Sans surprise, les choses se passent mal et il termine à l'hôpital pour finalement se faire amputer une partie de l'orteil. Pas de quoi stopper la carrière de l'attaquant qui raccrochera les crampons en 2012.

Le barbecue à l'essence de Yannick Noah

Nous sommes en 1989, quelques semaines avant le tournoi de tennis de Bercy. Il fait beau, le temps se prête parfaitement à un barbecue entre amis et c'est d'ailleurs ce que décide de faire Yannick Noah. Mais pour allumer le grill, le tennisman choisit essaye d'allumer le tout avec de l'essence et se brûle assez sévèrement. « Je me suis retrouvé dans mon jardin avec plein de flammes autour de moi, je me suis vu brûler vif [...] c'était douloureux, j'ai eu très peur, mais dans mon malheur, j'ai eu beaucoup de chance. [...] Ça va bien maintenant que j'ai un barbecue électronique »,ironisera plus tard le dernier Français vainqueur de Roland Garros.

Quand Drake et Chris Brown ont obligé Tony Parker à porter des lunettes

À l'instar de Romain Hamouma, Tony Parker a lui aussi connu des mésaventures lors d'une fête. Peu avant les Jeux Olympiques de Londres, le meneur des Bleus se trouve en boîte de nuit à New York, non loin des rappeurs Drake et Chris Brown.

Ces deux derniers en viennent aux mains au sujet de la chanteuse Rihanna et une bagarre éclate. Le reste, Parker le raconte lui-même quelques jours après : « Ils ont commencé à balancer des bouteilles partout. J'ai cherché à protéger ma copine et c'est moi qui ai tout pris ». Blessé à l'oeil, le joueur des Spurs doit se reposer une semaine et dispute le tournoi olympique avec des lunettes de protection.

Philippe Mexès abuse des UV

Toujours dans la catégorie « Français blessés à l'oeil », Philippe Mexès a fait fort en novembre 2013. Alors qu'il joue pour l'AC Milan, le défenseur central se prête à une séance bronzage dans une cabine à UV. Mais le joueur y reste exposé trop longtemps et connaît une inflammation de l'oeil. Tuttosport ne peut pas passer à côté de cette histoire et le journal turinois dévoile l'histoire après l'annonce du forfait de Mexès contre le Genoa en Serie A et face au Celtic Glasgow en Ligue des champions.

Younousse Sankharé, la mésaventure barbante

Si Philippe Mexès voulait être bronzé, Younousse Sankharé souhaitait avoir une barbe. Le milieu de terrain bordelais manque trois rencontres de Ligue 1 en 2019 « après une intervention médicale privée - des implants de barbe - qui a entraîné des complications et de la fièvre », explique alors Sud Ouest. La saison suivante, il est mis à pied le 5 septembre et libéré de son contrat deux mois plus tard. Aujourd'hui, l'international sénégalais est sans club après avoir résilié avec les Turcs de Giresunspor.

Canizares n'a pas senti l'odeur de la Coupe du monde

Les footballeurs sont doués avec les pieds, et ont, comme tout fan de foot, ce fâcheux réflexe de tout vouloir rattraper avec. Peu avant la Coupe du monde, Santiago Canizares, gardien numéro 1 de l'Espagne, s'essaye à l'exercice avec un parfum qu'il venait de faire tomber. Mauvais choix puisqu'un bout de verre lui sectionne un tendon du pied. Il déclare forfait pour la compétition, laissant le jeune Iker Casillas, 21 ans, dans le but de la Roja.

La douche froide de Fernandez avant l'Euro 2000

Le handballeur français Jérôme Fernandez a lui aussi manqué une compétition importante à cause d'une blessure contractée dans sa salle de bains. Alors que l'Euro 2000 approche, le jeune joueur de 23 ans va pour prendre sa douche au petit matin. Fatigué, il ne prête pas attention à la température de l'eau. Résultat : brûlure au troisième degré, greffe à la jambe gauche et un Euro manqué. « Le médecin m'a alors dit que je ne pourrais plus jamais jouer », a expliqué Jérôme Fernandez à L'Étudiant.

Julien Benneteau préfère la raquette aux baguettes

Avant d'entamer l'Open d'Australie 2011, Julien Benneteau et son ami Nicolas Mahut s'offrent un restaurant japonais, qui prend une tournure inattendue. En saisissant les baguettes, Benneteau se blesse à un tendon de la main. Petite blessure ? Loin de là. Il déclare forfait pour la compétition et se fait même opérer. Des informations rapportées par Nicolas Mahut lui-même.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles