La bourse ferme dans 5 h 39 min
  • CAC 40

    5 859,28
    +64,32 (+1,11 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 399,15
    +39,32 (+1,17 %)
     
  • Dow Jones

    30 967,82
    -129,44 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0231
    -0,0039 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 763,90
    0,00 (0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    19 744,04
    +319,91 (+1,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    438,07
    -1,95 (-0,44 %)
     
  • Pétrole WTI

    100,43
    +0,93 (+0,93 %)
     
  • DAX

    12 540,09
    +138,89 (+1,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 132,03
    +106,56 (+1,52 %)
     
  • Nasdaq

    11 322,24
    +194,39 (+1,75 %)
     
  • S&P 500

    3 831,39
    +6,06 (+0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,1941
    -0,0011 (-0,09 %)
     

Blanquer va déposer un recours pour contester son élimination dans le Loiret

AFP/Archives - Alain JOCARD

L'ancien ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer (LREM), éliminé dimanche dès le premier tour des élections législatives dans la 4e circonscription du Loiret, va déposer un recours pour contester le scrutin

Jean-Michel Blanquer ne s'est pas qualifié pour le second tour de l'élection législative. avec 18,89% des suffrages, derrière Bruno Nottin, candidat de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (19,43%) et Thomas Ménagé, du Rassemblement national, qui arrive en tête avec 31,45%.

Seulement 189 voix séparent l'ancien ministre du candidat de la Nupes, le privant de l'accession au second tour.

Lire aussi

"Le candidat Nupes dans ma circonscription se comporte de façon scandaleuse en permanence, sa violence verbale est extrême, il m'a attaqué à plusieurs reprises de manière inacceptable", a déclaré l'ancien ministre au micro de BFMTV, en ajoutant qu'il fera "un recours juridique sur cette élection parce que le candidat qui est passé devant moi à 180 voix, c'est-à-dire très peu, a violé plusieurs règles électorales pendant la campagne".

Un candidat en colère

Le candidat de la coalition Ensemble s'estime floué. Il a affirmé que "faire des posts Facebook qui sont sponsorisés vers les électeurs, c'est interdit, par exemple faire venir des gens pour me parodier et éditer des tracts qui imitent mes tracts en disant des choses inexactes, toute une série de choses qui violent sciemment les règles de l'élection. Tout leur semble permis". L'ancien ministre a connu une campagne chahutée, où il a été constamment attaqué sur son bilan à l'Education nationale, et a été aspergé de crème chantilly sur un marché par deux professeurs en colère.

La quatrième circonscription du Loiret, centrée sur le Gâtinais, était laissée vacante par le député sortant Jean-Pierre Door (LR). Âgé de 80 ans, ce dernier avait décidé de ne pas se présenter après quatre mandats consécutifs.

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles