La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 037,68
    +69,86 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    11 361,85
    +39,61 (+0,35 %)
     
  • Nikkei 225

    26 107,65
    -315,82 (-1,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0187
    -0,0083 (-0,80 %)
     
  • HANG SENG

    21 586,66
    -266,41 (-1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    19 954,37
    -288,78 (-1,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    440,98
    +5,45 (+1,25 %)
     
  • S&P 500

    3 845,08
    +13,69 (+0,36 %)
     

Blanchiment : un nouveau pays sous surveillance accrue

Le Groupe d'action financière (Gafi) a annoncé, ce vendredi 17 juin, avoir retiré Malte de la liste "grise" des pays soumis à une surveillance accrue en raison, notamment, de leur exposition au blanchiment d'argent, et y avoir ajouté Gibraltar. Placé sous surveillance en juin 2021, Malte sort de la liste après avoir mené "un plan d'action maintenant achevé", qui met désormais l'île "en meilleure position pour lutter contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme", a indiqué le président du Gafi, Marcus Pleyer, lors d'une conférence de presse à l'issue de l'assemblée plénière de l'organisation à Berlin.

Depuis ce rappel à l'ordre, le petit archipel méditerranéen "a doublé les ressources de son registre des entreprises, a procédé à une évaluation approfondie des risques et a entrepris d'inspecter toutes les entreprises, réussissant à identifier celles qui dissimulent leurs véritables propriétaires", a-t-il ajouté. Malte applique désormais, selon le Gafi, "des sanctions efficaces et dissuasives contre les "gatekeepers", c'est-à-dire les avocats, comptables, prestataires de services aux entreprises, impliqués dans l'opacité du secteur financier régulièrement reproché à l'île.

L'enclave britannique de Gibraltar fait en revanche son entrée sur cette liste car "d'importantes déficiences" ont été constatées sur ce territoire souvent cité parmi les principaux paradis fiscaux. "Gibraltar doit prendre un certain nombre de mesures, notamment en se concentrant sur les acteurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Variole du singe : l'OMS ne fait plus la différence entre pays endémiques et non endémiques
Le livreur vole un colis et fait une drôle de découverte
Un tiramisu avec de l'alcool servi à des enfants
Santé : en France, un quart des adultes souffre d’une déficience auditive
Un nouveau porte-avions pour la Chine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles