La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1967
    +0,0054 (+0,45 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    -23,10 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    14 365,02
    +193,70 (+1,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3313
    -0,0044 (-0,33 %)
     

Black Friday : report d'une semaine si les commerces rouvrent d'ici là

Source AFP
·1 min de lecture
« Est-ce que vraiment, vendredi prochain, c’est la bonne date pour organiser un Black Friday ? Ma réponse est non », avait affirmé le ministre mercredi (illustration).
« Est-ce que vraiment, vendredi prochain, c’est la bonne date pour organiser un Black Friday ? Ma réponse est non », avait affirmé le ministre mercredi (illustration).

Bruno Le Maire est parvenu à décrocher un accord. La grande distribution, le commerce et le commerce en ligne ont accepté vendredi 20 novembre de décaler d'une semaine le Black Friday, prévu le 27 novembre, « sous réserve d'une réouverture des commerces d'ici là », ont-ils annoncé dans un communiqué commun avec le ministère de l'Économie.

« Cet accord unanime a été conclu en vue de permettre une réouverture prochaine des commerces dans des conditions de sécurité sanitaire maximales », expliquent les signataires, à l'issue d'une réunion sur le sujet avec le ministre de l'Économie Bruno Le Maire.

« Est-ce que vraiment, vendredi prochain, c'est la bonne date pour organiser un Black Friday ? Ma réponse est non », avait affirmé le ministre lors de la séance de questions au gouvernement au Sénat, mercredi. Il demandait aux acteurs de la grande distribution et du commerce en ligne d'« examiner toutes les possibilités de décaler cette opération qui n'a pas de sens dans les circonstances actuelles ».

Plus d'informations à venir?