La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    +0,0098 (+0,82 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 604,99
    +864,51 (+1,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0098 (+0,70 %)
     

BlaBlaCar pourrait vendre des voyages en train et s’introduire en Bourse

·1 min de lecture

BlaBlaCar affiche ses ambitions, après une grosse levée de fonds. Le roi du covoiturage veut profiter de la sortie de crise pour pousser ses pions à l'international, notamment en dehors de l'Europe. Le groupe entend être "agressif", indique son directeur général Nicolas Brusson dans un entretien à l'AFP. L'entreprise fondée en 2006 a annoncé mardi une levée de fonds de 115 millions de dollars, ce qui lui permet de voir venir. "Aujourd'hui, avec ce plan de financement, on se retrouve avec plus de 200 millions de cash, ce qui nous permet d'être agressifs", déclakre M. Brusson.

L'opération valorise la société à 2 milliards de dollars. "C'est clairement une licorne!", souligne le cofondateur en faisant référence à ces start-ups non cotées valorisées à au moins 1 milliard. Il estime que cette dernière levée de fonds sera sans doute la dernière du genre avant une introduction en bourse, pour laquelle aucune date n'est encore vraiment fixée, l'objectif étant pour l'instant "d'amener la société fin 2022 à nouveau à la rentabilité, en croissance". "C'est l'ambition et c'est l'esprit. Après on navigue, il y a des inconnues et des surprises" avec le Covid, admet M. Brusson.

>> A lire aussi - IPO : principe de l’introduction en Bourse

BlaBlaCar, qui n'a jamais publié ses comptes, avait gagné de l'argent en 2018. Des acquisitions en 2019 --dont Ouibus, la compagnie de "cars Macron" de la SNCF-- l'ont replongé dans le rouge, avant l'arrivée de "la météorite Covid". L'entreprise perd toujours (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le fonds souverain de la Norvège a gagné un montant colossal en Bourse
Vaccin AstraZeneca : le Danemark va prêter à l’Allemagne des dizaines de milliers de doses
La Juventus de Turin plonge en Bourse, la Super League désertée par les clubs de foot anglais
Carrefour va racheter ses actions, le Brésil et le e-commerce très dynamiques
Kering : Gucci et Yves Saint Laurent font des étincelles