La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 011,63
    -418,25 (-1,21 %)
     
  • Nasdaq

    11 263,75
    -197,74 (-1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    27 820,40
    +42,50 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0506
    -0,0024 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    19 518,29
    +842,94 (+4,51 %)
     
  • BTC-EUR

    16 285,88
    -107,88 (-0,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,20
    -7,01 (-1,71 %)
     
  • S&P 500

    4 006,17
    -65,53 (-1,61 %)
     

Le bitcoin s’envole mais le risque de rechute est élevé : le conseil Bourse

peterschreiber.media/Adobe Stock

Le bitcoin (BTC) connaît ce jeudi un sursaut d’orgueil. Après avoir inscrit le 9 novembre un plus bas depuis novembre 2020, à 15.547 dollars (soit un plongeon de 28% en seulement 5 jours), la reine des cryptomonnaies rebondit de belle manière, avec un gain de plus de 10% à l’heure où ces lignes sont écrites. Un phénomène qui s’explique par des achats à bon compte, après la bérézina liée à l’effondrement de la plateforme d'échanges FTX, qui devait être renflouée par le concurrent Binance, avant qu'il ne jette l’éponge.

Le bitcoin profite aussi des chiffres meilleurs que prévu de l’indice des prix à la consommation (une jauge de l’inflation) aux Etats-Unis, qui augurent une Fed davantage disposée à faire une pause dans sa politique de remontée du taux directeur d’ici quelques mois. D’autant que les données sur l’économie sont assez négatives. Or, une Fed moins sévère va dans le sens de pressions sur les taux d’intérêt à long terme (d’ailleurs, le taux à 10 ans des Etats-Unis plonge de plus de 6% cet après midi, refluant sous 3,9%), qui se traduisent par des arbitrages favorables au bitcoin (qui ne génère pas de revenus).

Pour autant, le bitcoin n’est pas encore tiré d’affaire. JPMorgan juge ainsi qu’il risque de s’effondrer jusqu’à 13.000 dollars, tandis que certains analystes techniques voient la cryptomonnaie chuter vers la zone de 10.000-11.000 dollars.

>> Découvrez 21 millions, la newsletter consacrée aux cryptomonnaies de Capital. Des conseils et des analyses des cours hebdomadaires (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Luxe : Richemont affiche une perte nette de 766 millions d'euros au 1er semestre
Twitter sous Elon Musk : rare avertissement de l'agence américaine de concurrence
Pourquoi ces supermarchés sans caissier ne pourront plus ouvrir le dimanche
Un groupe de hackers revendique une cyberattaque contre Conforama
EDF : le recours formé par les petits actionnaires d'EDF contre la nationalisation est rejeté