La bourse est fermée

Vendredi fou pour les cryptos — le bitcoin a perdu 15% avant de rebondir

Business Insider

Markets Insider

  • Les crypto-monnaies vivent un vendredi fou, le bitcoin est tombé à 7700 dollars avant de rebondir.
  • Ethereum, litecoin, bitcoin cash et ripple ont suivi la même courbe.
  • Les inquiétudes au sujet de la régulation, l'interdiction des publicités sur Facebook, et des enquêtes sur la crypto-monnaie Tether ont heurté le sentiment des investisseurs.

Les crypto-monnaies ont fortement oscillé vendredi 2 février. Une forte chute dans la matinée a été suivie un rebond dans l'après-midi.

Vendredi matin, le prix de toutes les principales crypto-monnaies a chuté de plus de 15% suite au passage du bitcoin sous la barre des 9000 dollars jeudi.

Neil Wilson, un analyste senior chez ETX Capital, explique par e-mail: "Les roues se détachent du wagon bitcoin."

"La crise régulatrice semble plus proche que jamais et, tôt ou tard, ce marché pourrait revenir sur terre. La pression de vendre est intense en ce moment car les mauvaises nouvelles s'enchaînent pour le bitcoin."

Le bitcoin est descendu jusqu'à 7700 dollars, perdant 15% de sa valeur. D'autres crypto-monnaies ont chuté encore plus, l'ethereum perdant jusqu'à 23%.

Dans l'après-midi, les prix ont rebondi brusquement et à 17h51, heure de Paris, son cours est stable par rapport au début de la journée, en hausse de 0,1%. S'il n'y a pas de déclencheur identifié de ce rebond, il coïncide avec le début de journée sur la côte est des Etats-Unis, suggérant que les traders américains ont profité des prix bas pour acheter.

Voici l'état des principales crypto-monnaies peu après 17h51, heure de Paris, vendredi:

Le crash était si important qu'à l'exception de deux d'entre elles, les 50 principales crypto-monnaies baissaient de plus de 15%.

Au plus fort de la chute, la valeur du marché de toutes les crypto-monnaies en circulation est passé d'un peu plus de 500 milliards de dollars à 375 milliards en 24 heures, comme le montre ce graphique de CoinMarketCap:

CoinMarketCap.com

La capitalisation est une mesure inexacte pour les crypto-monnaies (comme l'explique Sam Jacobs de Business Insider Australie) mais cela donne une bonne idée de l'ampleur des cessions.

Le marché des crypto-monnaies a été mis en difficulté depuis le début de l'année, à cause de la crainte d'une répression des régulateurs et la baisse du volume des échanges en Asie. La valeur du bitcoin est maintenant à la moitié de son pic de décembre, quand il a dépassé 19.000 dollars.

D'autres sources d'inquiétude sont apparues dans le secteur cette semaine, comme la volonté de Facebook d'interdire les publicités pour les crypto-monnaies et l'enquête des autorités américaines sur Tether, une crypto-monnaie qui selon certains pourrait avoir été utilisée pour faire gonfler la valeur du bitcoin.

Le ministre indien des finances a également annoncé cette semaine que le gouvernement indien "ne considère pas que les crypto-monnaies sont une devise ou monnaie officielle et va prendre toutes les mesures nécessaires pour éliminer l'utilisation de ces actifs dans le financement d'activités illégitimes ou comme système de paiement."

Version originale: Oscar Williams-Grut et Will Martin/Business Insider UK

Lire aussi : Tout ce qu'il faut savoir sur Tether, la crypto-monnaie qui pourrait démolir le bitcoin et pousse les régulateurs américains à sévir

Aussi sur Business Insider