La bourse ferme dans 3 h 51 min
  • CAC 40

    7 025,06
    +159,28 (+2,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 238,63
    +101,52 (+2,45 %)
     
  • Dow Jones

    35 227,03
    +646,95 (+1,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,1259
    -0,0028 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 784,50
    +5,00 (+0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    45 176,03
    +1 543,71 (+3,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 309,50
    +49,34 (+3,92 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,67
    +2,18 (+3,14 %)
     
  • DAX

    15 698,09
    +317,30 (+2,06 %)
     
  • FTSE 100

    7 317,14
    +84,86 (+1,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 225,15
    +139,68 (+0,93 %)
     
  • S&P 500

    4 591,67
    +53,24 (+1,17 %)
     
  • Nikkei 225

    28 455,60
    +528,23 (+1,89 %)
     
  • HANG SENG

    23 983,66
    +634,28 (+2,72 %)
     
  • GBP/USD

    1,3244
    -0,0017 (-0,13 %)
     

Bitcoin : un procès pourrait révéler la mystérieuse identité de son créateur

·2 min de lecture

Qui a créé le Bitcoin ? Nul ne le sait. Le mystère est entier et d’ailleurs ARTE TV, depuis hier, y consacre une série animée en six épisodes de dix minutes : Le mystère Satoshi. Il se trouve que, à ce jour, l’identité exacte du créateur du Bitcoin n’a jamais été révélée. Un dénommé Satoshi Nakamoto a posté son premier message sur un forum de cryptographie, 1er novembre 2008. Durant deux années, il a exposé ses idées, proposé le logiciel de création du Bitcoin, émis ses remarques sur les premières expériences. Et puis, son dernier message a été posté le 11 décembre 2010. Depuis, le dénommé Nakamoto a disparu.

Dans le Top 20 des fortunes mondiales ?

Autant le dire : ce mystère a soulevé bien des interrogations. Plusieurs magazines se sont livrés à des enquêtes pour tenter de retrouver qui pouvait bien se cacher derrière l’identité Satoshi Nakamoto. Une personne ? Un groupe ? On a évoqué la possibilité d’un homme de 37 ans qui vivait au Japon. Aucune de ces investigations n’a apporté une réponse. Il est possible que l’intéressé ait souhaité disparaître afin de laisser sa création prendre son envol. Ce qui est sûr, c’est que, si Nakamoto existe, il serait aujourd’hui dans le top 20 des fortunes mondiales (environ 60 milliards de dollars) du fait de la possession d’environ 1 million de BTC, collectés durant la 1re année de création de cette monnaie.

Le tonitruant Craig Wright

Et puis, en mai 2016, un expert en cryptographie australien, Craig Wright, se place sur le devant de la scène, et affirme, au travers d’une vaste campagne de relations publiques qu'il serait Satoshi Nakamoto. Dès le départ, l’individu ne peut qu’attirer le doute : vantard, bravache, il est très vite rejeté par la communauté crypto qui le désigne comme un imposteur – certains vont jusqu’à le comparer à Donald Trump. Plus sérieusement, les meilleurs analystes de la blockchain s’acharnent à démontrer qu’il n’aurait utilisé que des informations déjà publiques.

Craig Wright réplique à sa façon : se...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles