La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 515,75
    +105,17 (+1,64 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 808,86
    +68,55 (+1,83 %)
     
  • Dow Jones

    33 212,96
    +575,77 (+1,76 %)
     
  • EUR/USD

    1,0739
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 850,60
    +3,00 (+0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    27 134,50
    +57,75 (+0,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    625,79
    -3,71 (-0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    115,07
    +0,98 (+0,86 %)
     
  • DAX

    14 462,19
    +230,90 (+1,62 %)
     
  • FTSE 100

    7 585,46
    +20,54 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    12 131,13
    +390,48 (+3,33 %)
     
  • S&P 500

    4 158,24
    +100,40 (+2,47 %)
     
  • Nikkei 225

    26 781,68
    +176,84 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    20 697,36
    +581,16 (+2,89 %)
     
  • GBP/USD

    1,2631
    +0,0025 (+0,20 %)
     

Le bitcoin a perdu 50% de sa valeur depuis novembre : que se passe-t-il ?

·1 min de lecture

Alors qu’elle a battu un record historique en novembre dernier, la plus populaire des crypto-monnaies dégringole depuis janvier 2022. Qu’arrive-t-il au bitcoin ?

L’hiver est rude pour le bitcoin. La plus valorisée des crypto-monnaies a vu son cours baisser de quasi 50 % depuis son record de novembre 2021. Alors qu’à l’automne, elle avait dépassé le seuil des 58 000 €, elle s’établit ce 24 janvier à 29 653 €, selon CoinMarket Cap. L’an dernier, le bitcoin s’est pourtant vraiment démocratisé. Des plateformes telles que PayPal ou Lydia ont ajouté cette crypto-monnaie à leur offre, des entreprises telles que Tesla et SpaceX ont investi dedans et le Salvador, a même décidé de reconnaître le bitcoin comme monnaie légale (aux côtés du dollar).

Le bitcoin a perdu 50% de sa valeur depuis novembre : que se passe-t-il ?
Le bitcoin a perdu 50% de sa valeur depuis novembre : que se passe-t-il ?

Le minage de crypto bientôt interdit en Russie ?

L’actualité a cependant généré beaucoup d’incertitudes sur le marché des crypto-monnaies. Le 21 janvier, la banque centrale russe a ainsi pris de court le secteur en prônant l’interdiction du minage de crypto-monnaies, ainsi que des investissements et des paiements dans ces actifs numériques. La proposition n’entrera en vigueur que si le parlement russe l’approuve. Mais cela inquiète légitimement les traders de bitcoin, car la Russie est la 3e zone de minage de crypto.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles