La bourse ferme dans 2 h 33 min
  • CAC 40

    5 649,51
    -57,37 (-1,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 610,07
    -34,98 (-0,96 %)
     
  • Dow Jones

    31 097,97
    +56,87 (+0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,2149
    -0,0080 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 837,40
    +2,00 (+0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    27 506,05
    -1 489,02 (-5,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    639,08
    -84,64 (-11,70 %)
     
  • Pétrole WTI

    51,70
    -0,54 (-1,03 %)
     
  • DAX

    13 891,15
    -158,38 (-1,13 %)
     
  • FTSE 100

    6 798,66
    -74,60 (-1,09 %)
     
  • Nasdaq

    13 201,98
    +134,48 (+1,03 %)
     
  • S&P 500

    3 824,68
    +20,89 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 139,03
    +648,93 (+2,36 %)
     
  • HANG SENG

    27 908,22
    +30,00 (+0,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,3462
    -0,0098 (-0,72 %)
     

Le Bitcoin, “mère de toutes les bulles” selon Bank of America

·2 min de lecture

Le bitcoin n'en finit pas d'affoler les compteurs, dans les deux sens. Le prix de la cryptomonnaie chutait lundi de 7% après avoir franchi record sur record depuis fin 2020, nourrissant les inquiétudes d'une correction pour les cryptomonnaies, dont la volatilité a été pointée du doigt par le régulateur britannique. Entre dimanche 10 janvier dans la matinée européenne et 08H00 GMT, le cours du bitcoin a dégringolé de 20% à 32.388 dollars, avant de remonter. Vers 09H35 GMT (10H35 à Paris), il cotait à 35.433,05 dollars, selon les données compilées par Bloomberg.

"Ce n'est pas une grande surprise" étant donné l'ampleur de la hausse récente, estime Neil Wilson, analyste chez Markets.com. Fin 2020, le prix du bitcoin a commencé à grimper, d'abord porté par l'appétit de plus en plus aiguisé des fonds d'investissements et des entreprises. Mais dans les dernières semaines de décembre et début janvier, la croissance du bitcoin a pris une ampleur qui inquiétait certains observateurs du marché.

>> A lire aussi - Pourquoi JPMorgan vise 146.000 dollars sur le Bitcoin

En 2020, le prix a quadruplé, et même avec la correction des dernières heures, le bitcoin reste en hausse de plus de 20% depuis le début de l'année. Vendredi 8 janvier, il s'est aventuré autour de 42.000 dollars. Cependant, des voix de plus en plus nombreuses s'interrogent sur cette variation des prix. La Bank of America notamment, a assimilé le bitcoin à "la mère de toutes les bulles", comme le rapporte le site Investing.com. Pour arriver à cette conclusion, la banque a comparé la hausse récente du Bitcoin à des situations répertoriées de bulles ayant éclaté.

>> A lire aussi - Qu'attendre sur les cours du Bitcoin en 2021 ? À lire dans la newsletter 21 Millions

La banque a ainsi étudié plusieurs cas d'investissements ayant enregistré de forts gains avant de s'effondrer : l'or dans les années 1970, les actions japonaises pour la décennie 1980, le marché boursier thaïlandais des années 1990 ou encore le prix des logements (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Alzheimer : espoirs sur le candidat médicament d’Eli Lilly
Atos pourrait changer de dimension : le conseil Bourse du jour
Castel et Marie Brizard soupçonnés d’entente dans les vins et spiritueux
Les “Doc Martens” vont débarquer en Bourse à Londres
Pourquoi les oeufs Matines n'ont plus la cote