La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 701,83
    -1 306,94 (-4,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Bitcoin, ether... Peur des cryptomonnaies? Essayez les ETF sur Euronext!

·2 min de lecture

Alors que le bitcoin s'effondre, quatre sociétés introduisent des produits dérivés sur Euronext, à la Bourse de Paris et d'Amsterdam. Ces trackers sont indexés sur le bitcoin ou sur l'ether. La place de Paris est aujourd'hui l'une des plus ouvertes à ces nouveaux produits tout comme celle de Zurich.

Peut-on spéculer sans risque sur le ? A en croire les autorités de régulation ou Bill Gates, la réponse est assurément négative. Les récents déboires de la plus célèbre des monnaies virtuelles, passée de près de 60.000 euros à environ 30.000 euros en quelques semaines pourraient leur donner raison. Et pourtant, les ETF ou trackers de monnaies virtuelles sont en train d’arriver sur les places boursières avec l’ambition de séduire des particuliers, encore réticents à aller acheter des monnaies virtuelles sur les plateformes spécialisées. Le tracker permet en effet d’économiser sur les frais d'entrée et de sortie, pas de droit de garde et les frais de gestion sont en général assez modestes.

Lire aussi

Plus rapide

Par rapport à un achat de monnaies virtuelles en direct, les ETF (exchanged traded fund) permettent des achats et des ventes immédiates, quasiment en temps réel, directement depuis son compte bancaire. Il n’est pas nécessaire de passer par une plateforme spécialisée. Le risque de piratage ou de perte est beaucoup plus faible qu’avec la possession directe de cryptomonnaies. Les ETN (exchanged traded note) sont des notes de crédit négocié en Bourse qui répliquent la performance d'un indice sous-jacent, comme les ETF. Les deux produits reposent sur le même principe, mais, à la différence des ETF, les ETN sont des titres de créance adossés à une banque et ne sont pas directement adossés à des actions ou à des titres. Il existe donc un risque dans la mesure où la banque émettrice des ETN peut faire faillite.

Quatre trackers débarquent à la Bourse de Paris

ETC Group, VanEck, WisdomTree proposent des ETN indexés sur des monnaies virtuelles à la Bourse de Paris et d’Amsterdam. L’américain VanEck, fort de ses 80 milliards de dollars sous gestion dont 70 milliards sur des ETF, a introduit deux ETN de cryptomonnaies sur Euronext à Paris et à Amsterdam. VanEck Vectors Bitcoin est entièrement en bitcoins tandis que VanEck Vectors Ethereum est couverte en ethers. "Quand un[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi