La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 654,59
    +431,17 (+1,34 %)
     
  • Nasdaq

    11 984,52
    +321,73 (+2,76 %)
     
  • Nikkei 225

    26 659,75
    +112,70 (+0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,0546
    +0,0108 (+1,03 %)
     
  • HANG SENG

    20 602,52
    +652,31 (+3,27 %)
     
  • BTC-EUR

    28 552,43
    +212,16 (+0,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    675,70
    +433,02 (+178,43 %)
     
  • S&P 500

    4 088,85
    +80,84 (+2,02 %)
     

Bitcoin: est-ce le début de la fin?

Pluie de mauvaises nouvelles sur les monnaies virtuelles, souvent appelées cryptomonnaies. Le bitcoin plonge, la plateforme Coinbase est en difficulté et les stablecoins tanguent dangereusement.

se poursuit, les investisseurs fuyant les actifs à risque face à la perspective d'une politique monétaire américaine plus dure. Une plongée des cryptomonnaies renforcée par les difficultés des "stablecoins" (monnaie virtuelles stables) qui affectaient la confiance des investisseurs dans le secteur. Le prix du bitcoin qui a sombré jusqu'à 25.424 dollars dans la nuit de mercredi à jeudi, remontait à 27.645 dollars vers 12H20 (heure de Paris), en baisse de 30% sur un mois et à des niveaux plus vus depuis décembre 2020. Il a perdu 60% depuis son sommet historique en novembre dernier, et la totalité du marché des cryptomonnaies ne représente plus que 1.200 milliards de dollars, contre plus de 3.000 milliards à son plus haut."Le 'carnage crypto' continue un jour de plus", résume Fawad Razaqzada, analyste chez StoneX.com cité par l'AFP.

Contexte macroéconomique toxique

Parmi les explications avancées, le contexte macroéconomique. Entre la guerre en Ukraine et la , l'activité mondiale ralentit alors que l'inflation oblige la à remonter ses taux, cocktail toxique pour les marchés. Ce contexte "a envoyé des ondes de choc dans le secteur de la tech qui a entraîné les cryptos dans sa chute, ce qui confirme que le bitcoin et autres ne servent pas vraiment à lutter contre l", commente Victoria Scholar, analyste chez interactiv investor. Les amateurs de la première cryptomonnaie défendent au contraire l'idée que le bitcoin, dont l'émission est fixée par un algorythme et non par une banque centrale, est donc un refuge contre l'inflation, comme l'or.

Coinbase s'effondre

La plateforme de monnaies virtuellesest elle aussi prise dans la tourmente. Elle s'effondrait mercredi à Wall Street à son plus bas niveau après la publication de résultats plombés par le départ de nombreux utilisateurs et la chute des transactions. En quelques heures, l'action a perdu 24,6% à 55,02 dollars, bien loin des 381 dollars atteints lors de sa première journée sur le Nasdaq le 14 avril 2021. Coinbase, une [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles