La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 596,94
    -160,87 (-0,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

Le bitcoin attend l’inflation aux Etats-Unis au tournant : le conseil Bourse

Pixabay

Le bitcoin (BTC/USD) a eu le vent en poupe, depuis le début de l’année 2023. Portée par un regain d’appétit pour le risque (c’est-à-dire pour les actifs risqués, dont les actions et le bitcoin), la reine des cryptomonnaies, qui évoluait jusqu’à récemment au sein de l’étroit trading range (intervalle horizontal de fluctuation des cours) de 16.320-17.057 dollars, s’en est extraite par le haut, en débordant la zone de résistance de 16.946-17.057 dollars. Un signal positif du point de vue de l’analyse technique (voir les analyses récentes de Capital dans sa lettre d’investissement Momentum et sa newsletter 21Millions sur les cryptomonnaies).

Cela “reste fragile”, juge néanmoins de son côté Oanda, qui souligne qu’une mauvaise surprise ce jeudi dans le rapport sur l'inflation américaine “pourrait faire reculer les actifs risqués”. En effet, des chiffres défavorables (plus élevés que prévu) sur l’inflation suggérerait une sévérité persistante de la politique monétaire à venir de la Fed, ce qui serait en théorie défavorable aux cryptomonnaies. Dernièrement, les chiffres de l’emploi américain ont montré entre autres un ralentissement de la progression du salaire horaire (ce qui est encourageant pour l’inflation), ce qui a soutenu le bitcoin. Reste que l’inflation pourrait encore réserver de mauvaises surprises au cours des prochains mois, à la faveur par exemple d’une éventuelle remontée des prix de l’énergie….

>> Achetez et vendez vos placements (Bourse, cryptomonnaies…) au bon moment (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40 : la Bourse parie sur un ralentissement de l'inflation aux Etats-Unis, la Chine en soutien
L'ancien roi du surgelé, Toupargel, sur le point d'être liquidé
Le PSG a enregistré des pertes colossales en 2022
La ponctualité baisse dans le métro, voici les lignes les plus problématiques
Inflation, géopolitique, banques centrales… ce qui fera bouger l’or en 2023