Marchés français ouverture 4 h 26 min
  • Dow Jones

    29 260,81
    -329,60 (-1,11 %)
     
  • Nasdaq

    10 802,92
    -65,00 (-0,60 %)
     
  • Nikkei 225

    26 609,68
    +178,13 (+0,67 %)
     
  • EUR/USD

    0,9632
    +0,0020 (+0,21 %)
     
  • HANG SENG

    17 789,86
    -65,28 (-0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    20 536,25
    +761,27 (+3,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    453,30
    +20,20 (+4,66 %)
     
  • S&P 500

    3 655,04
    -38,19 (-1,03 %)
     

Birmanie : Au moins 11 enfants tués lors d’une attaque aérienne sur une école

Birmanie : Au moins 11 enfants tués lors d’une attaque aérienne sur une école

CONFLIT - La junte au pouvoir a confirmé avoir envoyé des troupes en hélicoptères vendredi dans le village de Let Yet Kone

Le bilan d’une attaque aérienne est terrible en Birmanie. Au moins 11 enfants ont été tués lors de cette attaque qui a détruit une école d’un village du nord du pays, a annoncé mardi l’Unicef, la junte au pouvoir accusant des milices locales d’utiliser les civils comme boucliers humains.

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a « fortement condamné » l’attaque, selon un communiqué de son porte-parole qui a précisé que le bilan était d' « au moins 13 personnes, dont 11 enfants » tuées. « Même pendant les conflits armés, les écoles doivent rester des zones où les enfants sont protégés, pour apprendre », a-t-il ajouté. « Les auteurs des crimes internationaux commis en Birmanie doivent être tenus pour responsables ».

Répression sanglante

Depuis le coup d’Etat du 1er février 2021 qui a renversé la dirigeante civile Aung San Suu Kyi, le chaos règne en Birmanie, où la junte au pouvoir mène une répression sanglante contre ses opposants, avec près de 2.300 civils tués et plus de 15.000 arrêtés, selon une ONG locale. La région de Sagaing, dans le Nord-Ouest, a connu les affrontements parmi les plus féroces. Les combats entre des Birmans opposés au coup d’Etat et l’armée ont entraîné la destruction de villages entiers.

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) a condamné (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Birmanie : La junte birmane exécute quatre hommes dont deux figures de l’opposition
TotalEnergies se retire de Birmanie, pressé par les ONG de défense des droits humains
Asie : Depuis la Thaïlande, le secrétaire d’Etat américain promet de maintenir la pression sur la junte birmane