Marchés français ouverture 7 h 3 min
  • Dow Jones

    34 548,53
    +318,19 (+0,93 %)
     
  • Nasdaq

    13 632,84
    +50,42 (+0,37 %)
     
  • Nikkei 225

    29 331,37
    +518,77 (+1,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,2069
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    28 637,46
    +219,46 (+0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    46 769,86
    -1 065,64 (-2,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 468,60
    -2,81 (-0,19 %)
     
  • S&P 500

    4 201,62
    +34,03 (+0,82 %)
     

Biovaxys et la Coalition mondiale contre le cancer de l'ovaire s'associent pour la Journée mondiale contre le cancer de l'ovaire, le 8 mai

·8 min de lecture

VANCOUVER, Colombie-Britannique et TORONTO, 21 avril 2021 /PRNewswire/ -- BioVaxys Technology Corp. (CSE : BIOV) (FRA: 5LB) (OTC: LMNGF) (« BioVaxys »), leader mondial des vaccins à antigènes hapténisés pour des applications antivirales et anticancéreuses, a annoncé aujourd'hui son parrainage de la Journée mondiale du cancer de l'ovaire de cette année, une initiative majeure de la Coalition mondiale du cancer de l'ovaire (« la Coalition »), une organisation internationale à but non lucratif enregistrée au Canada.

BIOVAXYS AND THE WORLD OVARIAN CANCER
BIOVAXYS AND THE WORLD OVARIAN CANCER

La Journée mondiale du cancer de l'ovaire a été instaurée le 8 mai en 2013 par un groupe d'éminents défenseurs du cancer de l'ovaire afin de fournir une plateforme aux parties prenantes pour qu'elles élèvent leur voix en solidarité dans la lutte contre le cancer de l'ovaire. Si la Coalition travaille sur plusieurs fronts, la Journée mondiale du cancer de l'ovaire représente son initiative phare en matière de sensibilisation et est soutenue par ses plus de 170 organisations partenaires du monde entier. BioVaxys rejoint d'autres entreprises partenaires, dont GSK, AstraZeneca, Novocure, Merck, Clovis Oncology, IMV, Teckro, Immunogen et AOA. Outre les particuliers, les organisations du monde entier, qu'il s'agisse de petits groupes de bénévoles ou d'organisations nationales établies, soutiennent toutes cette initiative de pointe. Convaincue que la communauté du cancer de l'ovaire est plus puissante lorsqu'elle est réunie, la Coalition invite toutes les parties intéressées et tous les intervenants à s'unir pour sensibiliser le public à la maladie à l'échelle locale et mondiale.

James Passin, président-directeur général de BioVaxys, a déclaré : "C'est un honneur de nous associer à la Coalition mondiale contre le cancer de l'ovaire et de soutenir son important travail de défense des patients au niveau mondial. À l'approche de la Journée mondiale du cancer de l'ovaire, BioVaxys s'engage à faire progresser le BVX-0918A jusqu'à son développement clinique et commercial. »

BioVaxys a récemment annoncé qu'elle collaborait sur son vaccin contre le cancer de l'ovaire, le BVX-0918A, avec la société biopharmaceutique espagnole ProCare Health Iberia S.A.S., qui prévoit de soumettre une demande d'essai clinique (« CTA ») pour le BVX-0918A à l'Agence européenne des médicaments (« EMEA ») dans le courant de l'année pour une autorisation d'utilisation dans le cancer de l'ovaire de stade III et IV. ProCare Health disposera des droits de commercialisation du BVX-0918A dans l'UE et au Royaume-Uni, tandis que BioVaxys commercialisera son vaccin contre le cancer de l'ovaire en Amérique du Nord et dans le reste du monde.

Clara MacKay, directrice générale de la Coalition mondiale contre le cancer de l'ovaire, déclare : « Nous sommes ravis de collaborer avec BioVaxys à l'occasion de la Journée mondiale du cancer de l'ovaire 2021. Nous sommes particulièrement heureux de collaborer avec des partenaires industriels qui travaillent d'arrache-pied à la mise au point de nouvelles approches novatrices pour lutter contre cette maladie dévastatrice. »

À l'échelle mondiale, il reste d'importants besoins thérapeutiques non satisfaits pour le traitement du cancer de l'ovaire. Dans le monde, plus de 300 000 femmes reçoivent un diagnostic de cancer de l'ovaire chaque année (Fonds Mondial de Recherche contre le Cancer, 2020), le cancer de l'ovaire étant la principale cause de décès par tumeur gynécologique maligne aux États-Unis (Données et statistiques de l'American Cancer Society 2020). On estime à 21 750 le nombre de nouveaux cas de cancer de l'ovaire aux États-Unis en 2020 et à 13 940 le nombre de décès (Institut national du cancer aux États-Unis, Programme de surveillance et d'épidémiologie aux États-Unis, 2020). Le cancer de l'ovaire est généralement asymptomatique aux stades précoces (stades I et II). Par conséquent, environ 80 % des patientes sont diagnostiquées à un stade avancé de la maladie (stades III et IV). Le taux de survie à 5 ans pour les patientes de stade III et IV est d'environ 29 %.1 La majorité des femmes atteintes d'un cancer de stade III ou IV auront finalement une maladie récurrente résistante à la chimiothérapie. Les patientes qui ont rechuté après une chimiothérapie à base de platine ont une espérance de vie limitée, même avec plusieurs traitements de sauvetage. Ce groupe important de non-répondants ou de patientes qui rechutent après un traitement de première ligne constitue le marché cible initial de BioVaxys. Le marché mondial des médicaments contre le cancer de l'ovaire était évalué à 1,2 milliard de dollars US en 2017 et devrait atteindre 4,6 milliards de dollars US d'ici 2026, à un TCAC de 18,29 % (www.medgadget.com/2020/11/ovarian-cancer-drugs-2020-global-market-to-reach-us-4-6-bn-and-growing-at-cagr-of-18-29-by-2026.html).

Source : (1) American Cancer Society, Données et statistiques sur le cancer; (2) Cannistra SA. Cancer de l'ovaire. N Engl J Med 2004 Dec 9;351(24):2519-29; and (3) McGuire WP, Hoskins WJ, Brady MF, Kucera PR, Partridge EE, Look KY, et al. Cyclophosphamide et cisplatine comparés à paclitaxel et cisplatine chez les patientes atteintes d'un cancer de l'ovaire de stade III et IV. N Engl J Med 1996;334(1):1-6.

À propos de BioVaxys Technology Corp.

Située à Vancouver,BioVaxys Technology Corp. est une jeune entreprise de biotechnologie, immatriculée en Colombie-Britannique, qui développe des plateformes de vaccins antiviraux et contre le cancer, ainsi que des immunodiagnostics. La société souhaite développer un vaccin contre le SARS-CoV-2 en se fondant sur sa technologie de protéine virale hapténisée, et prévoit un essai clinique portant sur son vaccin autologue à base de cellules hapténisées utilisé conjointement avec des inhibiteurs de point de contrôle anti-PD1 et anti-PDL-1 qui seront d'abord mis au point pour le cancer des ovaires. Un diagnostic est également en cours de développement pour évaluer la présence ou l'absence d'une réponse immunitaire des cellules T au SARS-CoV-2, le virus qui provoque la COVID-19. BioVaxys a déposé deux brevets américains et deux demandes de brevet liées à son vaccin contre le cancer. Des demandes de brevet sont en cours d'examen concernant son vaccin contre le SARS-CoV-2 (COVID-19) et ses technologies diagnostiques. Les actions ordinaires de BioVaxys sont cotées au CSE sous le symbole boursier « BIOV » et se négocient à la Bourse de Francfort (FRA: 5LB) et US OTC: LMNGF.

AU NOM DU CONSEIL

Signé « James Passin »

James Passin, PDG
+1 646 452 7054

Contacts pour les médias BioVaxys Technology Corp.

Nikita Sachdev
Luna PR
info@lunapr.io

Mise en garde concernant les informations à caractère prospectif

Ce communiqué de presse contient certaines « informations à caractère prospectif » et « déclarations à caractère prospectif » (collectivement « les déclarations prospectives ») au sens de la Loi canadienne et américaine de 1995 portant sur la réforme des contentieux en matière de valeurs mobilières (United States Private Securities Litigation Reform Act of 1995). Toutes les déclarations, autres que les déclarations de données historiques, incluses dans le présent document, sans limitation, concernant les performances opérationnelles ou financières futures de la société, sont des déclarations prévisionnelles. Les déclarations prospectives sont souvent, mais pas toujours, reconnaissables à l'emploi de termes tels que « s'attend à », « prévoit », « croit », « a l'intention de », « estime », « éventuel », « possible » et d'expressions similaires, ou de déclarations selon lesquelles des événements, des conditions ou des résultats « se produiront », « peuvent », « pourraient » ou « devraient » se produire ou être atteints. Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse concernent, entre autres, la réalisation de l'étude sur le modèle murin, l'approbation réglementaire d'une étude de phase I portant sur son vaccin candidat BVX-0320 chez l'homme et l'ensemble du développement des vaccins de BioVaxys, y compris tout vaccin protéique hapténisé contre le SRAS-CoV-2. Rien ne garantit que ces déclarations s'avèrent exactes, et les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux contenus explicitement ou implicitement dans ces déclarations prospectives.

Ces déclarations prospectives reflètent les croyances, opinions et prévisions à la date à laquelle les déclarations sont faites et sont fondées sur un certain nombre d'hypothèses et d'estimations, principalement l'hypothèse que BioVaxys réussira à développer et à tester des vaccins, qui, bien qu'elle soit considérée comme non négligeable par la Société, sont intrinsèquement soumises à d'importantes incertitudes et contingences commerciales, économiques, concurrentielles, politiques et sociales, y compris, entre autres, le risque que les vaccins de BioVayxs ne se montrent pas efficaces ou ne reçoivent pas les approbations réglementaires requises. En ce qui concerne l'activité de BioVaxys, il existe un certain nombre de risques qui pourraient affecter le développement de ses produits biotechnologiques, comprenant, entre autres, le besoin de capitaux supplémentaires pour financer les essais cliniques, son manque d'expérience, l'incertitude quant à savoir si ses produits clôtureront le long, complexe et coûteux processus d'essai clinique et d'approbation réglementaire en vue de faire approuver de nouveaux médicaments nécessaires à l'autorisation de mise sur le marché, l'incertitude quant à savoir si son immunothérapie cellulaire autologue peut être développée pour obtenir des produits efficaces et sans danger et, si oui, si ses produits vaccinaux seront commercialement acceptés et rentables. Il existe également des risques pouvant affecter les dépenses, les retards, les incertitudes et les complications généralement rencontrés par les entreprises biopharmaceutiques en phase de développement, les obligations financières et de développement dans le cadre d'accords de licence afin de protéger ses droits sur ses produits et ses technologies, l'obtention et la protection de nouveaux droits de propriété intellectuelle, la prévention des risques causés à des tiers et de leur dépendance à l'égard des produits fabriqués par des tiers.

La Société décline toute responsabilité quant à la mise à jour des déclarations prospectives fondées sur les croyances, opinions, prévisions ou autres facteurs, dans l'éventualité d'un possible changement, sauf si la loi l'exige.

Photo: https://mma.prnewswire.com/media/1491374/BIOVAXYS_AND_THE_WORLD_OVARIAN_CANCER.jpg

Logo : https://mma.prnewswire.com/media/1430981/BIOVAXYS_Logo.jpg

Biovaxys Logo
Biovaxys Logo