Marchés français ouverture 7 h 41 min

La biotech ImCheck lève 48 millions d'euros pour mieux combattre les cancers

latribune.fr
 

Une révolution dans le traitement du cancer. C'est, ni plus ni moins, ce que promet la biotech marseillaise ImCheck, qui annonce mercredi 4 décembre, le succès de sa deuxième levée de fonds, d'un montant de 48 millions d'euros. La startup dispose d'une licence d'exploitation exclusive et mondiale sur les recherches menées en laboratoire par le Professeur Daniel Olive, pointure reconnue en cancérologie. L'objectif : développer une nouvelle génération d'anticorps capables de mieux combattre les cellules cancéreuses.

La disruption potentielle est telle que ImCheck a déjà levé 68 millions d'euros depuis sa création en juillet 2015 : d'abord 20 millions d'euros en avril 2017, puis les 48 millions actuels. L'entreprise dirigée par Pierre d'Epenoux a su attirer un panel d'investisseurs solide, malgré le risque et un retour sur investissement encore très lointain. Bpifrance, via ses fonds InnoBio2 et Large Ventures, ainsi que Pfizer Ventures mènent le nouveau tour de table, en compagnie d'autres fonds spécialisés dans les biotech (les américains Wellington Partners, Agent Capital et Alexandria Venture Investments), ainsi que les investisseurs historiques dont Idinvest Partners.

Premier essai clinique sur l'homme en 2020

Dans le détail, ImCheck fait le pari d'activer des cellules appelées "lymphocytes T gamma delta" pour obtenir une meilleure réponse immunitaire afin tuer les cellules cancéreuses.

"Le but des traitements d'immunothérapie est de mobiliser des anticorps pour aider le système immunitaire à battre les cellules cancéreuses. Mais leur efficacité peut être améliorée. En fonction des cancers, la proportion de réponses positives s'établit entre 30% et 40%. Notre approche scientifique vise à casser un certain nombre de résistances et donc permettre une réponse immunitaire meilleure pour davantage de cancers et davantage de patients", précise Pierre d'Epenoux.

L'afflux d'argent frais permettra à

(...) Lire la suite sur La Tribune.fr


Santé : Remedee Labs lève 11 millions d'euros pour révolutionner le traitement de la douleur
La deeptech Prophesee lève 25 millions d'euros pour donner la vue aux aveugles et aux machines
L'opérateur français Sewan lève 75 millions d'euros pour alimenter son hypercroissance
Luko lève 20 millions d’euros pour exporter son assurance habitation en ligne
IA : AnotherBrain lève 19 millions d'euros pour équiper les futures voitures autonomes