Marchés français ouverture 8 h 29 min

bioMérieux en passe de lancer un test du coronavirus

Alors que l'épidémie de coronavirus se propage en France et dans le monde, bioMérieux a annoncé le lancement à venir de trois tests visant à répondre à l'épidémie. Le spécialiste français du diagnostic in vitro finalisé le développement du test SARS-Cov-2 R-Gene. Ce test PCR (réaction en chaîne par polymérase) en temps réel a été validé cliniquement sur un type de prélèvement respiratoire et sera disponible dès fin mars. Il devrait bénéficier rapidement d'un marquage CE et fera l'objet d'une demande d'autorisation d'utilisation en urgence (EUA-Emergency Use Authorization) auprès de la FDA.

En parallèle, un nouveau test totalement automatisé, utilisant la technologie Biofire Filmarray est développé avec le soutien du Département de la Défense américain. Ce test détectera spécifiquement SARS-CoV-2 et pourra être utilisé sur les plateformes Filmarray 2.0 et Filmarray Torch. bioMérieux développe aussi une nouvelle version étendue de son panel respiratoire 2 Biofire Filmarray (RP2) : le panel Biofire RP2.1. Ce nouveau panel intégrera le SARS-CoV-2 en plus des 21 pathogènes les plus fréquemment responsables d'infections respiratoires qu'il permet déjà de détecter, en environ 45 minutes. Il sera également disponible sur les plateformes Filmarray 2.0 et Filmarray Torch.

>> A lire aussi - Vers une pénurie de médicaments à cause du coronavirus ?

Ces deux tests Biofire seront soumis aux autorités réglementaires compétentes aux 2e et 3e trimestres 2020 respectivement, leur lancement aura lieu immédiatement après l'obtention des autorisations de mise sur le marché.

>> Lire aussi - Coronavirus : 3 scénarios pour la croissance et comment investir en Bourse

" Face à l'urgence de l'épidémie de Covid-19, bioMérieux s'engage à proposer une solution de diagnostic complète qui réponde aux exigences de performance et de qualité les plus élevées, afin d'aider les cliniciens à lutter efficacement contre cette épidémie ", déclare Mark Miller, médecin et directeur exécutif, Affaires Médicales de bioMérieux.

>>

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les recettes pour devenir le bras droit de votre boss
Vinci écope d’une amende pour avoir déversé des résidus de béton dans la Seine
ADP voit sa privatisation s'éloigner à cause du coronavirus
Le Royaume-Uni va mobiliser des moyens gigantesques face au coronavirus
Coronavirus : une cinquantaine de Siciliens vont recevoir une amende pour avoir assisté à un enterrement