La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 199,51
    -34,64 (-0,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Bingewatching, écrans... comment rationaliser sa consommation de streaming

·2 min de lecture

Nous passons plus d'une heure et demie par jour à écouter de la musique sur Spotify. Et environ deux heures à regarder des séries ou des films sur Netflix. C'est beaucoup. Certains parviennent à faire les deux en même temps, apparemment, pour gagner du temps…

Nous passons plus d'une heure et demie par jour à écouter de la musique sur Spotify. Et environ deux heures à regarder des séries ou des films sur Netflix. C'est beaucoup. Certains parviennent à faire les deux en même temps, apparemment, pour gagner du temps… Les statistiques sur les plateformes de streaming, que ce soit pour la musique ou la vidéo, nous révèlent des informations essentielles. Par exemple, que leurs utilisateurs ne sont pas satisfaits des algorithmes de recommandation et qu'ils perdent de plus en plus de temps à choisir leur programme avant d'appuyer sur le bouton « play » : jusqu'à trente minutes pour Netflix. Un cauchemar…

Et que dire du zapping frénétique des habitués de Spotify ? Avec plus de 70 millions de morceaux disponibles - un chiffre identique aux services d'Apple ou d'Amazon Music -, les mélomanes ont l'embarras du choix.

Les difficultés des artistes à se faire repérer dans cette immensité ont été souvent racontées. Mais la grande solitude de l'amateur de musique est méconnue.

On en vient à regretter ce bon vieux temps de la télévision en noir et blanc et du poste à galène. A ce stade, l'intelligence artificielle est encore loin d'avoir fait ses preuves : comment faire comprendre une fois pour toutes à ces satanés logiciels que non, le style anarchopunk n'est pas du tout votre truc. Il est bon de remettre un peu de sensibilité humaine dans la boucle.

Pascal Maupas est un entrepreneur récidiviste et journaliste repenti. Sa toute dernière idée semble baroque, mais elle est symptomatique de notre époque. Il vient de lancer le site Novoplaylist.com, sur lequel il propose gratuitement une multitude de playlists thématiques : pour travailler, se balader, cuisiner, s'endormir… L'idée n'a rien de révolutionnaire, puisque les maisons de disques utilisent depuis plusieurs années cette technique des listes d'écoute, comme on dit en bon français, pour tenter de pousser leurs propres artistes sur les plateformes de streaming.

Tout le monde, en effet,[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles