La bourse ferme dans 38 min
  • CAC 40

    6 542,92
    +14,60 (+0,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 765,35
    +9,29 (+0,25 %)
     
  • Dow Jones

    33 922,25
    -58,07 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0133
    -0,0047 (-0,47 %)
     
  • Gold future

    1 778,00
    +1,30 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    23 150,88
    -127,99 (-0,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    558,91
    +1,18 (+0,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,22
    +2,11 (+2,39 %)
     
  • DAX

    13 670,36
    +43,65 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 528,13
    +12,38 (+0,16 %)
     
  • Nasdaq

    12 952,98
    +14,86 (+0,11 %)
     
  • S&P 500

    4 276,84
    +2,80 (+0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • GBP/USD

    1,2009
    -0,0043 (-0,36 %)
     

Binance a encore des ennuis : les Pays-Bas lui réclament une amende de 3,3 millions d’euros

Les ennuis judiciaires continuent pour Binance. La plateforme de vente et d’échange de crypto-monnaies, la plus importante au monde, vient de recevoir une amende aux Pays-Bas, car elle n’a pas respecté la loi.

Aux Pays-Bas, une « sérieuse violation » de la loi va coûter 3,3 millions d’euros à Binance. C’est ce qu’a annoncé le 18 juillet 2022 la banque centrale néerlandaise dans un communiqué de presse, repéré par The Block. Dans le communiqué, l’institution financière précise que sa décision se base sur le fait que Binance n’aurait pas respecté ses obligations.

Aux Pays-Bas, les entreprises offrant des services cryptos doivent s’enregistrer auprès des autorités locales afin de respecter une loi sur le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Or, d’après la banque centrale du pays, la DNB, Binance ne serait pas enregistrée, et aurait malgré tout proposé ses services.

binance
binance

« Les violations sont très sérieuses »

« Cette violation, commise par Binance, est punissable d’une amende de 3e catégorie », indique la DNB. Le montant de l’amende, de 3,3 millions d’euros, est particulièrement haut, note la banque, et a été décidé à cause du « sérieux » de l’infraction. Binance était au courant de l’infraction depuis août 2021, écrit la banque, qui avait déjà alerté l’entreprise à ce moment-là.

[Lire la suite]

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles