La bourse ferme dans 2 h 17 min

Le billet de concert de musique est en train de devenir un produit de luxe

1 / 2

Le billet de concert de musique est en train de devenir un produit de luxe

Combien pour apercevoir les Rolling Stones dans leur dernière tournée des stades? 226 dollars en moyenne. Paul McCartney? 137 dollars. Elton John? 135 dollars. Et du coté des plus jeunes générations : 108 dollars pour Ariana Grande, 127 dollars pour le groupe de K-pop BTS… Selon le site spécialisé Pollstar, le prix moyen du ticket de concert a augmenté de 55% en l'espace d'une décennie en Amérique du nord.

La flambée est telle qu'elle a même intrigué les autorités antitrust américaines lorsque le principal producteur de spectacle Live Nation a racheté la billetterie Ticketmaster. Le conflit s'est finalement conclu, le 19 décembre, par une entente entre Live Nation et le département américain de la Justice (DOJ).

Les disques ne rapportent plus

Il faut dire que le concert est devenu le nerf de la guerre, tant pour les artistes que pour l'industrie musicale. L'apparition du téléchargement illégal, suivi des plateformes d'écoutes légales (Deezer, Spotify…) ont fait fondre les revenus des ventes d'albums physiques, tandis que les rémunérations pour l'écoute en ligne, même si elles ont beaucoup progressé, restent faibles pour la plupart des artistes (même pas un centime par morceau écouté).

Résultat, le meilleur levier de croissance est encore le concert. A en croire le Wall Street Journal, les tournées représentent désormais 75% des revenus des artistes aux Etats-Unis, contre environ 30% dans les années 80 et 90.

En France, le...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi