La bourse ferme dans 2 h 34 min

Non, Bill Gates ne va pas implanter des puces pour géolocaliser la population avec le vaccin contre le Covid-19

"Il n'y a aucun lien entre ces vaccins et un quelconque type de traçage", a déclaré le milliardaire. Il a ajouté qu'il ne savait pas comment était née cette théorie du complot, et qu'il espère qu'elle disparaîtra au fur et à mesure que les gens connaîtront les faits sur la vaccination. Depuis le début de la pandémie, Bill Gates et sa fondation caritative ont fait don de 250 millions de dollars (soit 217 millions d'euros environ) à la lutte contre le Covid-19 et à la recherche d'un vaccin.

"Le but de notre fondation est de réduire la mortalité et d'apporter l'équité en matière de santé, et pourtant on nous accuse d'implanter des puces ou d'avoir créé le virus", a-t-il déploré lors de son interview sur CBS.

Aux Etats-Unis, mais aussi en France, les théories conspirationnistes sur Bill Gates et la vaccination coulent à flot sur les réseaux, comme l'a montré cette enquête du New York Times en avril. Lors d'une interview sur CNN jeudi 23 juillet, l'ancien patron de Microsoft a expliqué que ces folles rumeurs sont le fruit de "la combinaison des réseaux sociaux qui diffusent des informations qui vont titiller l'attention, et cette pandémie pendant laquelle les gens sont dans l'incertitude et préfèrent avoir des explications simples."

La théorie du complot sur les puces injectées par vaccin est en effet une explication simplifiée et mensongère de plusieurs réalités complexes.

D'où vient cette théorie du complot ?

En mars dernier, Bill Gates a déclaré qu'à terme, nous aurions "des certificats électroniques", des sortes de cartes d'identité numériques, qui permettraient de savoir qui a attrapé le Covid-19, qui a été testé et qui a été vacciné.

La fondation Gates finance en effet le projet "Digital ID 2020" qui vise à offrir aux personnes sans papiers une carte d'identité et un carnet de santé numériques, injectés dans la peau comme un tatouage. Pour aider le projet, les chercheurs du MIT ont mis au point fin 2019 une encre invisible, lisible uniquement grâce à une lumière infrarouge,

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Netflix gagne une première manche face à HBO aux Emmy Awards
Les Crocs KFC en rupture de stock une demi-heure après leur lancement
Donald Trump partage les théories d'une médecin pro-hydroxychloroquine qui croit aux 'esprits reptiliens'
Mark Zuckerberg va dire au Congrès américain que les acquisitions de Facebook sont bonnes pour la concurrence
La moisissure de Tchernobyl pourrait protéger les astronautes des radiations dans l'espace