La bourse ferme dans 24 min
  • CAC 40

    6 287,72
    +53,58 (+0,86 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 030,35
    +36,92 (+0,92 %)
     
  • Dow Jones

    34 169,92
    +133,93 (+0,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,1985
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    1 779,70
    +12,90 (+0,73 %)
     
  • BTC-EUR

    51 355,84
    -1 691,53 (-3,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 374,86
    -16,85 (-1,21 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,06
    -0,40 (-0,63 %)
     
  • DAX

    15 446,31
    +190,98 (+1,25 %)
     
  • FTSE 100

    7 013,36
    +29,86 (+0,43 %)
     
  • Nasdaq

    14 022,75
    -16,02 (-0,11 %)
     
  • S&P 500

    4 180,09
    +9,67 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3817
    +0,0033 (+0,24 %)
     

Bill Gates est le plus grand propriétaire agricole aux Etats-Unis… et il ne sait pas pourquoi

·1 min de lecture

En janvier dernier, The Land Report révélait que Bill Gates s'était constitué au fil des années un vaste portefeuille de terres agricoles couvrant 18 États. Ses plus grandes propriétés sont en Louisiane (28.000 hectares), en Arkansas (19.500 hectares) et au Nebraska (8.300 hectares). En outre, il détient une participation dans 10.400 hectares de terres de sur la côte ouest, près de Phoenix, en Arizona. Ce qui fait du co-fondateur de Microsoft le plus grand propriétaire terrien du pays.

Interrogé à plusieurs reprises à ce sujet par les médias, Bill Gates n'avait jamais vraiment apporté d'explications à ces importants achats de terres, jusqu'à cette semaine, comme repéré par le site Futurism. À l'occasion d'une rencontre organisée sur Reddit pour la promotion de son nouveau livre sur le changement climatique, la troisième fortune mondiale a laissé les internautes l'interroger sur le sujet de leur choix.

>> A lire aussi - L’incroyable cadeau de Bill Gates à Warren Buffett pour son 90e anniversaire

Une occasion que l'un d'eux a saisie. "Hey Bill ! Pourquoi achetez-vous autant de terres agricoles ?", lui a-t-il demandé. La réponse du milliardaire en revanche est restée très vague. "Mon groupe d'investissement a choisi de faire cela. Ce n'est pas lié au climat", a-t-il lancé. Avant de quelque peu se contredire : "Le secteur agricole est important. Avec des semences plus productives, nous pouvons éviter la déforestation et aider l'Afrique à faire face aux difficultés climatiques auxquelles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le prince Harry décroche un job dans la Silicon Valley
Airbus-Boeing, Chine… la France discute sur le commerce avec les Etats-Unis
Le groupe Altice est le premier à sauter le pas de la publicité ciblée à la télévision
L’Opinion renfloué par le financier américain Ken Fisher
Veolia : pour les syndicats de Suez, Emmanuel Macron doit “arbitrer” sur l’OPA pour “une sortie par le haut”