La bourse ferme dans 49 min
  • CAC 40

    6 298,97
    +64,83 (+1,04 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 037,61
    +44,18 (+1,11 %)
     
  • Dow Jones

    34 182,12
    +146,13 (+0,43 %)
     
  • EUR/USD

    1,1990
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 779,90
    +13,10 (+0,74 %)
     
  • BTC-EUR

    51 212,71
    -1 770,44 (-3,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 369,75
    -21,96 (-1,58 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,95
    -0,51 (-0,80 %)
     
  • DAX

    15 469,96
    +214,63 (+1,41 %)
     
  • FTSE 100

    7 016,74
    +33,24 (+0,48 %)
     
  • Nasdaq

    14 006,96
    -31,80 (-0,23 %)
     
  • S&P 500

    4 178,45
    +8,03 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3814
    +0,0030 (+0,22 %)
     

Bill Gates déconseille une nouvelle fois d'investir dans le bitcoin

·1 min de lecture

Bill Gates est l'une des personnes les plus riches du monde et un fervent défenseur de l'environnement, luttant contre le changement climatique. Dans une interview accordée au New York Times et au co-présentateur de CNBC Andrew Ross fin février sur Clubhouse, Bill Gates s'est prononcé une nouvelle fois contre le bitcoin en citant les dommages environnementaux causés par la cryptomonnaie.

"Le bitcoin utilise plus d'électricité par transaction que toute autre méthode connue de l'humanité", a déclaré Bill Gates. "Il a toutefois ajouté que la consommation d'énergie du bitcoin pouvait être acceptable si de l'énergie verte était utilisée et si les autres utilisateurs n'étaient pas évincés. Bill Gates a précisé qu'il ne considérait pas que le changement climatique et le bitcoin étaient "étroitement liés", et s'est qualifié de "sceptique à l'égard du bitcoin", indiquant qu'il préférait investir dans des "produits" tels que des vaccins contre la malaria et la rougeole plutôt que dans des cryptomonnaies.

À lire aussi — Pourquoi Bill Gates met en garde contre le bitcoin

Les cryptomonnaies sont pointées du doigt en raison de leur consommation d'énergie, le réseau mondial de bitcoins ayant utilisé autant d'énergie que l'ensemble de l'Irlande en 2018. Une analyse de l'Université de Cambridge publiée plus tôt cette année a suggéré que le bitcoin consommait désormais plus d'électricité que l'Argentine, selon la BBC.

Bill Gates n'est pas le seul à dénoncer l'impact environnemental du bitcoin, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce qu'il faut savoir sur Neuralink, l'entreprise d'Elon Musk qui veut placer des micropuces dans le cerveau humain
Le plus gros astéroïde à s'approcher de la Terre en 2021 classé 'potentiellement dangereux' par la NASA
Ether, litecoin, elrond... ces cryptomonnaies alternatives au bitcoin
Netflix commence à lutter contre le partage de mots de passe
Sanofi lance l'essai clinique de son second vaccin contre le Covid-19