Marchés français ouverture 5 h 57 min
  • Dow Jones

    34 299,99
    -569,38 (-1,63 %)
     
  • Nasdaq

    14 546,68
    -423,29 (-2,83 %)
     
  • Nikkei 225

    29 604,35
    -579,61 (-1,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,1686
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 500,39
    +291,61 (+1,20 %)
     
  • BTC-EUR

    35 597,82
    -860,92 (-2,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 025,23
    -31,92 (-3,02 %)
     
  • S&P 500

    4 352,63
    -90,48 (-2,04 %)
     

Biles, Osaka... Les athlètes parlent désormais plus facilement de leur santé mentale

·1 min de lecture

Les athlètes qui participent aux Jeux olympiques de Tokyo parlent plus ouvertement que jamais de leur santé mentale et les psychologues les félicitent pour leur contribution à la lutte contre sa stigmatisation. La gymnaste Simone Biles, l'athlète la plus accomplie de l'histoire de son sport, a fait la une des journaux du monde entier mardi matin lorsqu'elle s'est retirée de l'épreuve finale par équipe, invoquant des problèmes de santé mentale.

"Ces Jeux ont été très stressants... la semaine a été longue, le processus olympique aussi et l'année aussi", a déclaré la gymnaste après que son équipe a remporté la médaille d'argent de l'épreuve, selon Michele Steele de la chaîne de sport américaine ESPN. "Je pense que nous sommes un peu trop anxieuses, nous devrions être ici à nous amuser et ce n'est pas le cas."Ses déclarations et ses actions ont mis en lumière les problèmes de dépression des olympiens depuis des années.

À lire aussi — Voici comment la gymnaste américaine Simone Biles gagne et dépense son argent

D'autres athlètes de Tokyo ont parlé ouvertement de la pression des Jeux de cette année. Simone Biles n'est pas la seule athlète de Tokyo à parler publiquement de ses difficultés. Le skateboarder californien Nyjah Huston a également parlé de son expérience cette semaine. Il s'est classé septième dans le tournoi de street skateboarding dimanche, alors qu'il était l'un des favoris.

Dans un post Instagram partagé lundi, il déclare que la pression d'être un athlète de renommée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vacances d'été : 10 nouveaux sites inscrits au Patrimoine de l'Unesco à visiter
7 choses à ne jamais faire dans un Apple Store, selon les vendeurs
Crocs : les 8 choses à savoir sur les chaussures 'les plus moches du monde'
L'Espagne renforce encore les formalités d'entrée pour les voyageurs français
Voici comment la gymnaste américaine Simone Biles gagne et dépense son argent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles