La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1912
    -0,0089 (-0,74 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    31 671,05
    -1 005,11 (-3,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    937,02
    -32,85 (-3,39 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

Quel bilan pour le plan "Un jeune, une solution" ? Et quelles perspectives ?

·1 min de lecture

L’aide à l’embauche des jeunes faisait partie du dispositif "Un jeune, une solution", lancé en août dernier par le gouvernement pour inciter les entreprises à recruter des moins de 26 ans. Elles recevaient jusqu'à maintenant 4.000 euros pour un nouveau contrat en CDI ou CDD de plus de trois mois. Selon la Dares, le département statistiques du ministère du Travail, l’aide à l’embauche des jeunes, qui court encore jusqu'à la mi-mai, a permis de créer 60.000 emplois chez les 22-25 ans, soit une hausse des embauches de 7% entre août 2020 et mars 2021. 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation jeudi 13 mai

Le taux d'emploi des jeunes n'a pas augmenté

Les conséquences sur le taux de chômage des moins de 16 ans restent toutefois à nuancer, puisque l'intérim a chuté sur cette même période. Si, avec la crise, les entreprises semblent avoir profité de l’aide pour embaucher des jeunes en CDD ou en CDI plutôt qu’en contrat court, le taux d’emploi des jeunes n’a, de fait, pas augmenté. Mais il s’est déporté vers des contrats moins précaires.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

De quoi donner des idées à l’exécutif. Si l’aide à l’embauche des jeunes va s’arrêter à la fin du mois de mai, comme prévu initialement, le ministère du Travail réfléchit déjà à la prolonger, peut-être sous un autre format ou pour une population encore plus ciblée. 


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles