Marchés français ouverture 8 h 37 min
  • Dow Jones

    26 519,95
    -943,24 (-3,43 %)
     
  • Nasdaq

    11 004,87
    -426,48 (-3,73 %)
     
  • Nikkei 225

    23 418,51
    -67,29 (-0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,1748
    -0,0042 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    24 708,80
    -78,39 (-0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    11 295,24
    +90,88 (+0,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    261,22
    -11,47 (-4,20 %)
     
  • S&P 500

    3 271,03
    -119,65 (-3,53 %)
     

Bientôt une voiture à hydrogène qui pourra parcourir plus de 1.000 km ?

·1 min de lecture

"Hopium Machina" : derrière ce nom mystérieux se cache une future berline à hydrogène, 100% fabriquée en France, dont le lancement vient d'être annoncé. Le 1er prototype est prévu pour 2021, mais l'idée n'est pas de proposer la prochaine voiture accessible à tous… Plutôt de démontrer la qualité de la technologie hydrogène. A l'origine du projet, Olivier Lombard, plus jeune pilote à avoir remporté les 24 Heures du Mans.

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici 

"Ne plus se poser la question" de la recharge

Deux chiffres pourraient résumer ce projet un peu fou : 500 chevaux sous le capot et zéro émission de CO2. Olivier Lombard, 29 ans, désormais patron de l'Hydrogen Motive Company, travaille sur cette énergie depuis sept ans. "On propose 1.000 km d'autonomie et un temps de recharge de trois minutes, c'est quelque chose que la technologie à l'hydrogène peut permettre", détaille-t-il. "Ces 1.000 km, ça représente à peu près un Paris-Marseille, pour ne plus se poser la question de savoir si on pourra recharger sa voiture."

La première berline haut de gamme ne roulera qu'en juin 2021, mais un nouveau constructeur français est d'ores et déjà né : Olivier Lombard a constitué une équipe d'une dizaine de personnes, avec d'anciens ingénieurs de Tesla ou de Porsche. "L'idée d'hopium, c'est de pouvoir travailler avec cet écosystème déjà existant. Mais également de donner une impulsion à l'hydrogène", explique-t-il, voyant son projet comme une vitrine. 

 

>...


Lire la suite sur Europe1