La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 893,58
    +536,08 (+1,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Bientôt des TGV italiens en France pour concurrencer la SNCF ?

·1 min de lecture

Avec un peu de retard, le TGV italien arrivera en octobre prochain. Comme le révèle le média spécialisé Ville Rail & Transports, le train à grande vitesse italien, exploité par Thello, concurrencera celui de la SNCF sur la ligne Paris-Lyon-Turin-Milan. Cette entrée sur le marché ferroviaire français était initialement prévue pour juin 2020, puis juin 2021, mais a été reportée.

La première rame de l’opérateur italien, filiale de Trenitalia, est arrivée en gare de Lyon à Paris le 28 août. Elle effectuera une série de "marches à blanc" pour préparer son lancement commercial. Il s’agira du premier cas de concurrence frontale puisque la SNCF exploite des TGV dans d’autres pays européens dans le cadre de partenariats commerciaux. C’est par exemple le cas sur les lignes Eurostar, Thalys et Lyria.

>> A lire aussi - Ouigo : la SNCF va supprimer une liaison en décembre

L’Autorité de régulation des transports (ART) a fait savoir dans son dernier rapport annuel que deux allers-retours quotidiens étaient prévus par Thello, au départ de la gare de Lyon à Paris. Les rames, fabriquées par Bombardier-Hitachi – et déjà homologuées pour les circulations sur le réseau français – rouleront à 300 km/h sur l’axe Paris-Lyon, et au maximum à 200 km/h sur les lignes classiques.

Comme le rapportent nos confrères des Échos, face à la multiplication des candidatures pour se faire une place sur le marché français du ferroviaire, la SNCF a dû mettre en place une stratégie pour maintenir son activité face à l’arrivée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Amazon annonce des milliers de recrutement en Europe
Risque de krach sur les actions, avertit le gendarme de la Bourse
L’Egypte se dote d’une première ligne TGV, jackpot pour Siemens
Pernod Ricard vers l’ivresse des cimes ? : le conseil Bourse du jour
Avalanche et sa cryptomonnaie AVAX : au programme de la newsletter 21 Millions

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles