Marchés français ouverture 6 h 15 min
  • Dow Jones

    33 949,01
    -207,68 (-0,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 910,52
    -203,27 (-1,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 507,47
    -98,99 (-0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,0728
    +0,0010 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    21 210,54
    -72,98 (-0,34 %)
     
  • BTC-EUR

    21 435,06
    -467,55 (-2,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    529,87
    -7,02 (-1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 117,86
    -46,14 (-1,11 %)
     

Bientôt un procès dans l'affaire d'espionnage Squarcini/LVMH ?

Tiko/Adobe Stock

L'enquête sur un système d'espionnage dans lequel serait impliqué l'ancien patron du renseignement intérieur, Bernard Squarcini, pourrait bien finir sur les bancs de la justice. Il appartient désormais à la juge d'instruction Aude Buresi, chargée des investigations, de décider de la tenue ou non d'un procès. Surnommé "le Squale", Bernard Squarcini, 67 ans, est le fil rouge du dossier. Selon ses réquisitions dont l'AFP a eu connaissance, le parquet a demandé qu'il soit jugé pour treize infractions, parmi lesquelles trafic d'influence, abus de confiance, faux en écriture publique, complicité et recel de violation du secret professionnel et de l'instruction. L'enquête s'est penchée aussi bien sur des infractions reprochées à Bernard Squarcini en tant que patron de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI, devenue DGSI) entre 2008 et 2012 que sur sa reconversion ultérieure dans le privé, après son éviction en 2012 par François Hollande, qui le jugeait trop proche de Nicolas Sarkozy.

Devenu patron d'une société de conseil en intelligence économique baptisée Kyrnos, l'ancien maître-espion a notamment proposé ses services au groupe de luxe LVMH. "Bernard Squarcini avait un recours habituel à ses anciennes connaissances policières" et pratiquait une "parfaite confusion des genres, au risque de tomber sous le coup de la loi pénale", accuse la magistrate qui a pris les réquisitions. Le nombre des dossiers auxquels "le Squale" s'est intéressé est sans fin, comme le nombre de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dubaï annonce un plan pour figurer parmi les principaux centres financiers au monde
Covid-19 : un rapport confidentiel accable le ministère de la Santé
Le Japon a envoyé ses pilotes de chasse pour intercepter un drone militaire chinois WZ-7
Un sommet à Kiev le 3 février pour discuter du soutien financier et militaire européen
Le compostage humain désormais autorisé dans l’État de New York