La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 972,43
    -171,88 (-0,49 %)
     
  • Nasdaq

    14 549,29
    -291,42 (-1,96 %)
     
  • Nikkei 225

    27 970,22
    +136,93 (+0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,1840
    +0,0032 (+0,27 %)
     
  • HANG SENG

    25 086,43
    -1 105,89 (-4,22 %)
     
  • BTC-EUR

    31 826,04
    -1 250,99 (-3,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    890,39
    +14,15 (+1,62 %)
     
  • S&P 500

    4 382,78
    -39,52 (-0,89 %)
     

Bientôt une concurrente pour la Nintendo Switch ?

·1 min de lecture

Le studio américain Valve, propriétaire du célèbre catalogue de jeux vidéo Steam, veut lancer d'ici la fin de l'année une console portable qui pourrait venir bouleverser la place dominante de la Nintendo Switch sur le marché. La console Steam Deck a été présentée jeudi 15 juillet dans un tweet comme un PC portable dédié au jeu vidéo, et permettant de faire tourner les jeux les plus exigeants. Annoncée à partir de 419 euros pour son lancement en décembre, cette grosse manette autonome intègre un large écran tactile, un processeur et une carte graphique performants, et une batterie avec entre 2 et 8 heures d'autonomie.

Le studio américain Valve est l'éditeur des célèbres jeux Half-Life, Counter-Strike et Dota 2. Mais il est aussi un précurseur dans le domaine des catalogues de jeux en ligne, avec sa plateforme Steam qui domine le marché du jeu sur PC. Avec le Deck, le studio a semble-t-il l'objectif de venir concurrencer le succès de la Nintendo Switch, vendue à plus de 80 millions d'exemplaires depuis sa sortie en 2017. Et il fait son retour dans le marché physique des consoles après l'échec des Steam Machines lancées en 2015, déjà avec l'objectif de révolutionner le marché du jeu vidéo grâce à une plateforme logicielle ouverte, mais dont le développement avait été confié à des tiers.

>> A lire aussi - Et voici le jeu vidéo le plus cher de l’histoire

En offrant la possibilité d'exploiter tous les jeux conçus pour Steam et Windows, Valve pourrait cette fois venir se confronter aux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Haute-Savoie : le prince d'Abu Dhabi privatise deux grands hôtels de la région et s'attire la colère des habitants
Nuit cauchemardesque pour les passagers d'un TGV Toulouse-Paris arrivés avec près de 8 heures de retard
Eiffage intéressé par le rachat d'Equans, la nouvelle entité d'Engie
La secrétaire américaine au Trésor confirme qu'Amazon pourrait échapper à la taxe sur les multinationales
Japon : le Covid-19 fait flancher la Bourse de Tokyo, craintes sur les JO

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles