Marchés français ouverture 5 h 58 min
  • Dow Jones

    35 911,81
    -201,79 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    14 893,75
    +86,95 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    28 358,07
    +233,79 (+0,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,1409
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 277,20
    -106,12 (-0,44 %)
     
  • BTC-EUR

    37 638,59
    -378,96 (-1,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 034,13
    +8,40 (+0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 662,85
    +3,82 (+0,08 %)
     

Biden-Poutine: deux heures de sommet sur l'Ukraine

·2 min de lecture

Un sommet extraordinaire de deux heures entre Vladimir Poutine et Joe Biden au sujet de l'escalade de la violence en Ukraine.

et ont eu mardi un échange à haut risque de deux heures, avec pour principal enjeu Les agences de presse russes ont annoncé la fin de la conversation, puis la Maison Blanche a fait savoir que l'entretien s'était achevé à exactement 17h08 GMT, sans donner d'indication sur le contenu dans l'immédiat. La discussion entre les présidents américain et russe avait débuté à 15h07 GMT précises, selon Washington, par un échange de politesses diffusé par la télévision russe.

"C'est bon de vous revoir", a déclaré Joe Biden. "Je vous salue, monsieur le président", a dit Vladimir Poutine, souriant, assis à une longue table, face à un écran sur lequel apparaissait son homologue. Le président russe se trouvait dans sa résidence de Sotchi, station balnéaire au bord de la mer Noire. Le président américain a participé à la conversation depuis la "Situation Room" de la Maison Blanche, une salle ultra-sécurisée d'où l'exécutif américain pilote les interventions militaires sensibles, et fermée aux journalistes. Son conseiller à la sécurité nationale Jake Sullivan répondra aux questions de la presse à 19H00 GMT. Les Etats-Unis, accusés de faire cavalier seul lors du retrait d'Afghanistan et de mener certains dossiers internationaux sans trop d'égards pour leurs alliés, insistent lourdement sur leur étroite coordination avec les Européens et les Ukrainiens. Joe Biden téléphonera ainsi mardi au président français Emmanuel Macron, à la chancelière allemande Angela Merkel, et aux Premiers ministres italien et britannique après son échange avec Vladimir Poutine. Il avait déjà parlé à ces mêmes alliés lundi et convenu de rester "en contact étroit". Joe Biden doit également, dans les jours qui viennent, rendre compte de la conversation au président ukrainien Volodymyr Zelensky, avait annoncé l'exécutif américain lundi.

Une relation "stable" et "prévisible"

L'espoir du président américain d'établir une relation "stable" et "prévisible" avec la Russie, exprimé en juin lors d'un sommet en perso[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles