La bourse ferme dans 5 h 17 min
  • CAC 40

    5 787,13
    +83,91 (+1,47 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 687,00
    +50,56 (+1,39 %)
     
  • Dow Jones

    30 932,37
    -469,63 (-1,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,2053
    -0,0035 (-0,29 %)
     
  • Gold future

    1 744,20
    +15,40 (+0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    39 594,40
    +1 925,46 (+5,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    957,53
    +24,39 (+2,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,32
    +0,82 (+1,33 %)
     
  • DAX

    13 942,42
    +156,13 (+1,13 %)
     
  • FTSE 100

    6 586,16
    +102,73 (+1,58 %)
     
  • Nasdaq

    13 192,35
    +72,95 (+0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 811,15
    -18,19 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    29 663,50
    +697,49 (+2,41 %)
     
  • HANG SENG

    29 452,57
    +472,36 (+1,63 %)
     
  • GBP/USD

    1,3974
    +0,0052 (+0,37 %)
     

Biathlon - CM (H) - Émilien Jacquelin, après la mass start à Oberhof : « Je me suis disputé avec tout le monde... »

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Victime d'une chute après le deuxième tir couché alors qu'il se trouvait seul en tête, le champion du monde Émilien Jacquelin a cassé sa carabine et dû tirer ensuite avec la carabine de réserve. Il s'est finalement classé quatorzième de la mass start à Oberhof. Émilien Jacquelin (14e de la mass start, 19/20 au tir, 22e temps de ski) : « Je me suis un peu disputé avec tout le monde. C'était une descente qui était assez rapide, assez gelée. Dans un virage à 180°, j'essaye de voir où en est Tarjei Boe derrière moi. Malheureusement, une petite seconde d'inattention... Je tombe. Ce n'est pas très grave, ça arrive. Finalement, je me rends compte qu'il y a quelque chose qui ballote dans mon dos. Je sais directement que la carabine est cassée. Tout s'enchaîne dans mes émotions, la frustration. Physiquement aussi, sur une chute comme ça, c'est difficile de relancer la machine. Je repars, je me retrouve avec le groupe de derrière qui revient dessus, avec plus de vitesse. Benjamin Weger, il vient me serrer, il vient me marcher dessus, je trouve ça un peu irrespectueux sur le coup. » voir aussi Simon Desthieux, après la mass start à Oberhof : « Des erreurs bêtes... »